Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Pénurie de places scolairesÀ Confignon, on craint que le pavillon scolaire provisoire ne prenne racine

Pavillon scolaire provisoire installé sur le site de l’école Le-Corbusier, à Champel (image d’illustration)

Provisoire ou définitif?

23 commentaires
Trier:
    René B.

    C'est vraiment bizarre ou je ne sais pas lire mais l'accroissement de la population à Genève ne s'accompagne pas d'une augmentation des recettes fiscales en proportion.

    Donc on va droit à des augmentation d'impôts pour ceux qui en payent.