Zurich introduit l'horodateur pour prostituées

«Votre ticket svp»A l'instar de la ville allemande de Bonn, Zurich vient d'installer des parcmètres spéciaux destinés aux prostituées de rue. Celles qui n'y glissent pas 5 francs pour la nuit risquent 450 francs d'amende.

A Zurich, les prostituées de rue doivent payer une sorte de taxe de stationnement. La ville a installé des horodateurs spéciaux dans lesquels elles doivent enregistrer un numéro personnel et glisser 5 francs par nuit.

A Zurich, les prostituées de rue doivent payer une sorte de taxe de stationnement. La ville a installé des horodateurs spéciaux dans lesquels elles doivent enregistrer un numéro personnel et glisser 5 francs par nuit. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Nous sommes conscients que cet automate a le potentiel d'un gag de carnaval», admet le Vert Daniel Leupi, en charge de la police au sein du Conseil exécutif de la Ville de Zurich. Mais avec l'installation de boxes réservés aux ébats, cet horodateur d'un genre nouveau doit permettre de ramener l'ampleur de la prostitution de rue de 12 kilomètres à quelques centaines de mètres, dans une zone bien délimitée située à l'est du centre-ville.

L'horodateur n'a pas été installé pour inscrire la plaque minéralogique des clients. Le numéro à donner après avoir glissé 5 francs dans l'appareil est celui de l'autorisation d'exercer que la ville rendra obligatoire à partir de janvier. Cette dernière sera délivrée, moyennant un émolument de 40 francs, à chaque prostituée dûment enregistrée.

Contrer la traite des femmes

Cette autorisation doit garantir que la personne qui vend ses charmes sur le trottoir a plus de 18 ans, une assurance maladie et le droit d'exercer. Avec cette obligation, les autorités zurichoises espèrent freiner la traite d'êtres humains et assurer une plus grande sécurité aux professionnelles du sexe, explique mardi le Tages-Anzeiger.

«Les prostituées auront un meilleur statut», estime Daniel Leupi. Un avis partagé dans la presse alémanique par l'avocat du milieu Valentin Landmann, pour qui «il est bon que la ville ne repousse pas la prostitution dans la clandestinité» et se préoccupe de la situation de celles qui exercent le métier.

Autre avantage du système, la prostitution de rue ne pourra s'exercer que dans des zones bien délimitées de la ville, à proximité des endroits où ont été installés les horodateurs. Les prostituées contrôlées sans ticket valable écoperont d'une amende de 450 francs.

La ville de Bonn a introduit un système analogue en 2011. L'ancienne capitale allemande a encaissé par ce biais 250'000 euros. Un montant qui lui a permis de financer le coût des contrôles accrus effectués sur place par la police.

Pas d'actualité en Suisse romande

La Suisse romande ne connaît pas de solutions équivalentes. Dans le Canton de Vaud, les prostituées n'ont jusqu'ici pas l'obligation légale de s'annoncer auprès des autorités, explique Jean-Philippe Pittet, porte-parole de la Police de Lausanne.

«La solution des boxes adoptée par Zurich a été évaluée par le Conseil communal mais n'a finalement pas été suivie», ajoute le responsable lausannois. A Genève non plus, «le sujet n'est pas d'actualité,» note le porte-parole de la police Eric Grandjean. (Newsnet)

(Créé: 27.11.2012, 16h54)

Mots-clés

Les instructions spéciales telles que données sur les parcmètres destinés aux prostituées zurichoises. Même sans savoir l'allemand, les pictogrammes doivent faire comprendre qu'il n'est pas possible de payer en euros, que l'automate ne rend pas la monnaie et qu'il en coûte 5 francs pour «stationner» à cet endroit entre 19h00 à 05h00. Il faut enregistrer en outre le numéro de l'autorisation d'exercer délivrée par la ville. (Image: TA)

Galerie Photos

Zurich veut sortir la prostitution de rue du centre-ville

Zurich veut sortir la prostitution de rue du centre-ville Zurich s'inspire du modèle allemand des boxes à sexe pour venir à bout de la prostitution de rue qui s'est installée au Silhquai, près du centre-ville.

Articles en relation

Les prostituées dans des box dès août 2013

Zurich La révision de la loi sur la prostitution entrera en vigueur au début 2013 et les box ouvriront en août, a indiqué lundi l'exécutif de la ville dans un communiqué. Plus...

Trois ans et demi de prison pour un exploitant de bordel bernois

Criminalité La justice a condamné ce Thaïlandais accusé d'avoir forcé des femmes et des travestis de son pays à la prostitution. Il a également été condamné pour blanchiment d'argent. Plus...

Les prostituées ont jusqu'à 30 clients par nuit

Zurich Les prostituées de rue à Zurich travaillent souvent dans des conditions misérables, jusqu’à 70 heures par semaine, et sont régulièrement victimes de violences, révèle une étude menée par la ville alémanique. Plus...

Berne veut supprimer le statut d’«artiste de cabaret»

Prostitution Les jeunes filles des pays hors UE et AELE ne devraient plus pouvoir venir en Suisse comme artiste de cabaret. Le Conseil fédéral veut abolir ce statut. Plus...

Zurich lance un «drive-in» pour le sexe à 2,4 millions

Prostitution Zurich veut déplacer les prostituées de rue dans un «drive-in» en proche périphérie. Si le peuple dit «oui» le 11 mars, ces dames attendront clients et voitures dans des boxes spéciaux dès le printemps 2013. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Merkel en visite de voisinage
Plus...