Voleur condamné pour tentatives de meurtres

SchwyzUn homme est condamné à 13 ans de prison pour avoir tiré sur deux personnes. Lors du cambriolage, il avait fait feu et pris la fuite avec 400 francs et 560 grammes de marijuana.

Les faits sont survenus en 2014 à Ibach (SZ.

Les faits sont survenus en 2014 à Ibach (SZ. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un Serbe de 39 ans qui a grièvement blessé par balles deux personnes lors d'un cambriolage en 2014 à Ibach (SZ) a été condamné vendredi à 13 ans de prison. Le tribunal pénal du canton de Schwyz l'a reconnu coupable de tentatives de meurtres et de vol qualifié.

Dans son jugement rendu public vendredi, le tribunal condamne aussi le prévenu à verser 150'000 francs de dommages-intérêts aux deux victimes. L'homme devra aussi s'acquitter des frais de procédure qui s'élèvent à 200'000 francs.

Les deux complices du Serbe, un Italien de 20 ans et un Kosovar de 22 ans, ont été condamnés à des peines de prison de quatre ans et trois ans et demi, ainsi qu'à des amendes. Ils ont eu l'idée du cambriolage et ils ont engagé le principal accusé qui est venu de Paris.

Voler du cannabis

La procureure avait requis 15 ans de prison pour tentatives de meurtres contre le principal accusé. La défense avait plaidé une peine maximale de six ans et trois mois de prison pour lésions corporelles. Le jugement n'est pas encore entré en force.

En octobre 2014, les trois prévenus ont agressé à leur domicile d'Ibach un homme de 35 ans et sa partenaire de 44 ans. Les trois hommes voulaient voler du cannabis et de l'argent. Le Serbe a blessé grièvement le couple par balles. Les voleurs sont repartis avec 400 francs et 560 grammes de marijuana. (ats/nxp)

Créé: 17.02.2017, 17h03

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Macron vainqueur
Plus...