Des portraits d'Hitler sur des pots de crème à café

Filiale de MigrosUne filiale de Migros a produit des dosettes de crème à café, illustrées par des portraits d'Adolf Hitler et Benito Mussolini. Migros a rompu ses relations commerciales avec la société qui avait conçu ces illustrations.

Certains consommateurs n'en reviennent pas d'avoir vu un portrait d'Adolf Hitler sur leur dosette de crème à café

Certains consommateurs n'en reviennent pas d'avoir vu un portrait d'Adolf Hitler sur leur dosette de crème à café Image: Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ce café est resté en travers de la gorge d'un consommateur à la gare de Baden. Son breuvage pris dans un stand de take-away était en effet accompagné d'une dosette de crème à l'effigie d'Adolf Hilter, comme l'a relaté 20 Minuten dans son édition du 22 octobre.

Le responsable du snack a déjà entrepris de retirer toutes les dosettes en question et il a également découvert d'autres portions avec l'image de Benito Mussolini!

Près de 2000 dosettes avec les portraits

Ces dosettes de crème à café résultent d'une commande de la maison Karo Versand GmbH à l’entreprise ELSA, appartenant à Migros. Cette dernière devait produire une série de dosettes de crèmes à café représentant 55 bagues de cigares et destinée aux collectionneurs. Et parmi les images figuraient les portraits de Hitler et de Mussolini

En tout, ce sont 300 cartons à 200 dosettes qui ont été distribués à certains restaurateurs alémaniques à travers l’entreprise Lüschinger + Schmid SA. Les cartons ont été livrés dans les cantons de Glaris, de Zurich et d'Argovie ainsi que dans les Grisons et Migros estime à 100 le nombre de restaurants touchés.

Près de 2000 dosettes représentent les motifs incriminés. «La série tout entière a été rappelée et Lüschinger + Schmid est en train de les récupérer depuis mardi soir», a expliqué au quotidien la Tribune de Genève Tristan Cerf, porte-parole de Migros pour la Suisse romande.

«Nos excuses les plus sincères»

Il ajoute qu'aucune dosette de cette série n’a été distribuée en Suisse romande et que celle-ci n’était pas non plus destinée à la vente, que ce soit dans les magasins ou les restaurants Migros.

«Nous présentons nos excuses les plus sincères pour cette faute inadmissible. Des produits présentant des motifs pareils n’auraient jamais dû être produits par notre industrie Elsa. Il s’agit d’une erreur grave», déplore Tristan Cerf.

En outre, ces motifs ont été emballés sans avoir été évalués, passant entre les gouttes des contrôles. Les systèmes seront donc drastiquement renforcés, ajoute pour conclure le porte-parole.

Migros rompt ses relations avec Karo-Versand SARL

Dans un communiqué, Migros a notamment réagi aux propos de Peter Wälchlidu directeur de l’entreprise Karo-Versand SARL. Peter Wälchlidu a déclaré dans différents médias que les opercules de dosettes de crème à café avec le portrait d’Hitler ne sont «pas problématiques». Une déclaration que Migros juge «inacceptable». Migros a décidé de prendre «ses distances de l’entreprise Karo-Versand SARL et de rompre «immédiatement nos relations commerciales». (nxp)

(Créé: 22.10.2014, 10h32)

Mots-clés

Articles en relation

Migros cesse la production des Big'O

Friandise Le géant orange a arrêté la production des Big'O, sa propre déclinaison du Cronut new-yorkais. L'intérêt du public s'est émoussé après un premier succès d'estime, explique-t-il. Plus...

Migros rappelle le fromage Saint-Félicien Tentation

Alimentation Pour des raisons de sécurité, le géant orange rappelle le fromage français à pâte molle Saint-Félicien Tentation, en vente dans ses rayons en portions de 200 grammes. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.