Moutier s'est réveillée jurassienne lundi

Question jurassienneIl reste encore quelques habitudes à changer puisque lundi, le drapeau bernois flottait encore sur le bâtiment du Ministère public de Moutier.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Ville de Moutier a fait la fête jusqu'au matin pour célébrer son changement de canton. Les restaurants et les bars sont restés ouverts toute la nuit et les rues de la cité prévôtoise étaient noires de monde dans une ambiance de liesse.

Lundi matin à 05h30, plusieurs dizaines de personnes chantaient et buvaient devant le café de l'Ours qui jouxte la place de l'Hôtel de Ville, a constaté l'ats. Drapeaux jurassiens sur les épaules, des jeunes déambulaient dans les rues croisant les pendulaires qui partaient pour Delémont ou Bienne.

Les rues avaient un air de braderie avec les détritus, des gobelets en plastique et des bouteilles de bière et de champagne. Des taxis sillonnaient la ville pour ramener chez eux les derniers fêtards. Plusieurs personnalités politiques jurassiennes, encore submergées par l'émotion, quittaient à l'aube la cité prévôtoise.

Les Prévôtois ont choisi dimanche par 51,7% des votants de quitter le canton de Berne pour rejoindre celui du Jura. Lundi, le drapeau bernois flottait encore sur le bâtiment du Ministère public. (ats/nxp)

Créé: 19.06.2017, 07h51

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La sécurité n'est plus le souci majeur des Genevois
Plus...