La Une | Vendredi 24 octobre 2014 | Dernière mise à jour 17:12
Canton des Grisons

Des milliers de poissons morts au Parc national suisse

Mis à jour le 31.03.2013 1 Commentaire

Des milliers de truites et d'autres animaux aquatiques ont péri à la suite d'un incident qui s'est produit samedi à la centrale électrique alimentée par le barrage de retenue Punt dal Gall dans le Parc national suisse, en Engadine.

Des milliers de truites et d'autres animaux aquatiques ont péri à la suite de l'incident qui s'est produit samedi à la centrale électrique Engadiner Kraftwerk AG.

Des milliers de truites et d'autres animaux aquatiques ont péri à la suite de l'incident qui s'est produit samedi à la centrale électrique Engadiner Kraftwerk AG.
Image: VG - Keystone

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Un incident s'est produit samedi à la centrale électrique Engadiner Kraftwerk AG, alimentée par le barrage de retenue Punt dal Gall dans le Parc national suisse, en Engadine. Conséquence: des milliers de truites et d'autres animaux aquatiques ont péri.

Un problème technique au niveau du barrage de retenue a entraîné un blocage de l'approvisionnement en débits résiduels, selon un communiqué commun de l'entreprise électrique EKW et du Parc National suisse diffusé dimanche.

Ce sont les gardiens du Parc National qui ont constaté le manque d'eau dans la Spöl et donné l'alarme. Une vanne du barrage a alors été partiellement ouverte afin de réalimenter la rivière.

Mais cette manoeuvre a conduit à l'afflux d'une grosse quantité de boue entre Punt dal Gall et le bassin de compensation Ova Spin en contrebas. En raison de cette masse de sédiments, la faune aquatique de la rivière a subi d'énormes dégâts écologiques sur quelque six km.

Une conférence de presse sera donnée lundi à 11 heures pour préciser les circonstances de cet accident. Elle se tiendra au siège de la centrale électrique à Zernez (GR). (ats/Newsnet)

Créé: 31.03.2013, 21h25

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

Martial Callair

01.04.2013, 17:04 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 2

Une fois de plus la technique et la main humaine ont foirés. C'est bien malheureux pour la faune, qui va payer ces énormes dégâts? Est-ce que cette faune et tous ces poissons seront remplacés? Ca serait la moindre des choses! Répondre



Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce

Sondage

30 novembre: pour ou contre l'abolition des forfaits fiscaux?




L'actualité croquée par Herrmann