Manifestation en Suisse contre la vidéo islamophobe?

Film anti-islamBerne aurait donné son feu vert à un rassemblement samedi pour protester contre le film américain injurieux à l’encontre de l’islam. Une manifestation soutenue par le Biennois Nicolas Blancho.

Nicolas Blancho, président du Conseil central islamique suisse (CCIS).

Nicolas Blancho, président du Conseil central islamique suisse (CCIS). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Après plusieurs manifestations de colère en Europe, la Suisse pourrait à son tour être le théâtre d'un rassemblement pour protester contre le film américain islamophobe, dont un extrait a été diffusé sur internet.

Selon l'édition de mardi du Matin, Berne aurait donné son feu vert à une manifestation qui devrait se tenir samedi à Berne. Prévue initialement devant l'ambassade des USA, elle est organisée par le Conseil central islamique suisse (CCIS) ainsi que deux autres organisations islamiques.

Sentiment religieux touché

Le président du CCIS, le Biennois Nicolas Blancho, affirme dans les colonnes du quotidien orange ne pas faire partie du comité d'0rganisation mais soutenir la manifestation. «On doit comprendre que ce genre de propagande islamophobe touche le sentiment religieux des musulmans», explique-t-il ainsi au journal. «Il ne s’agit pas de manifester contre un régime, mais de parler des valeurs musulmanes et du sentiment religieux de chacun, toutes religions confondues.»

Nicolas Blancho affirme encore que le gouvernement américain aurait pu prévenir la vague de protestations qu'a entraîné la diffusion du film mais il aurait volontairement laissé faire. Washington aurait dû aussi, selon lui, retirer la vidéo de YouTube.

Associations pas d'accord

Le président du CCIS ne fait toutefois pas l'unanimité au sein des associations islamiques du pays. Deux autres organisations estiment pour leur part que les musulmans de Suisse ont besoin de dialoguer, non pas de manifester.

Rappelons qu'un long-métrage caricatural et de faible qualité cinématographique «L’innocence des musulmans» (Innocence of Muslims) a été produit aux Etats-Unis par Nakoula Basseley Nakoula. Un extrait de 14 minutes a été mis en ligne sur You Tube. Il a suscité une vague de colère et de manifestations, dont l'attaque de l'ambassade des USA à Benghazi mardi dernier. Dix-neuf personnes sont mortes au total dans le monde dans les violences liées à ce film tourné il y a plus d’un an.

Par ailleurs, un imam salafiste égyptien a lancé une fatwa appelant à tuer tous les protagonistes du film, a annoncé lundi le centre américain de surveillance des sites islamistes SITE. (nxp)

Créé: 18.09.2012, 09h10

Articles en relation

Lancement d'une fatwa appelant à tuer l'équipe du film islamophobe

Emeutes antiaméricaines Un imam salafiste égyptien a lancé une fatwa - un avis religieux - contre l'équipe de production, de réalisation et les acteurs de «L'innocence des musulmans». Plus...

Violente manifestation à Kaboul

FILM ISLAMOPHOBE Plus de mille Afghans ont protesté lundi contre la diffusion d'un film hostile à l'islam, incendiant des voitures de police où sont notamment installées des bases de l'Otan et des Etats-Unis. Plus...

Les ambassades occidentales sur le qui-vive

Emeutes anti-américaines Les ambassades occidentales dans le monde arabo-musulman restent en état d'alerte. Les manifestations meurtrières des jours précédents contre un film islamophobe diffusé sur internet semblent toutefois perdre de l'ampleur. Plus...

Al-Qaïda derrière l'attaque à Benghazi

Emeutes anti-américaines L'attaque contre le consulat américain à Benghazi «venge» la mort du numéro 2 d'Al-Qaïda, selon le réseau extrémiste. Un Californien soupçonné d'avoir des liens avec la production du film islamophobe a été entendu par des agents fédéraux. Plus...

Publicité

Caricatures

Macron vainqueur
Plus...