Les e-cigarettes interdites dans les transports publics

SuisseA partir du 15 décembre, il ne sera plus possible de fumer des cigarettes électroniques dans les bus, trains ou trams sous peine d'amende.

Les contrevenants s'exposent à une amende de 25 francs.

Les contrevenants s'exposent à une amende de 25 francs. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il sera expressément interdit de fumer des cigarettes électroniques dans les trains, bus et trams suisses dès le changement d'horaire le 15 décembre. Les contrevenants s'exposent à une amende de 25 francs.

La réglementation actuelle, valable pour les cigarettes et le cannabis, sera étendue aux cigarettes électroniques, a indiqué mardi à l'ats Roger Baumann, porte-parole de l'Union des transports publics, confirmant une information de la radio alémanique publique SRF. Les contrôleurs ont en effet de la peine à distinguer si une personne fume une cigarette traditionnelle ou électronique.

Les CFF saluent ces dispositions claires, même si les vapoteurs ne posent quasiment pas de problème au quotidien dans les trains, a commenté un porte-parole de la régie. Ils demandent d'ailleurs déjà aujourd'hui aux fumeurs de cigarettes électroniques de les éteindre et tout se passe bien en général.

Dans les avions de Swiss, les e-cigarettes sont déjà interdites, au même titre que les clopes traditionnelles. Il n'est pas possible de déceler en un coup d'oeil de quel type de cigarette il s'agit, ce qui pourrait conduire à de l'agitation à bord. l'interdiction est donc générale, a expliqué une porte-parole de la compagnie aérienne.

Pas interdite dans tous les restaurants

Les restaurants n'ont pas de règlements concernant la cigarette électronique, a indiqué de son côté Gastrosuisse. Chaque restaurateur décide s'il veut accepter ou non les vapoteurs, a précisé la faîtière de l'hôtellerie et de la restauration. Le thème n'a d'ailleurs jamais été abordé au sein de l'association, et aucune réclamation ne lui est parvenue.

L'Office fédéral de la santé publique constate que la consommation de cigarettes électroniques augmente en Suisse. Ce produit est particulièrement apprécié des jeunes, selon le porte-parole Daniel Bach.

Les cigarettes électroniques contenant de la nicotine ne peuvent pas être commercialisées en Suisse, leur consommation est toutefois autorisée, a rappelé Daniel Bach. Comme les vapoteurs se fournissent à l'étranger, il n'existe pas de chiffres concernant l'importation de ce produit.

La consommation d'e-cigarettes est légiférée dans le droit sur les denrées alimentaires, elle n'est donc pas concernée par la loi sur la protection contre la fumée passive. Les dangers de la cigarette électronique ne sont d'ailleurs pas encore connus, a aussi expliqué Daniel Bach. On sait toutefois qu'elles émettent de la nicotine et des substances cancérigènes, il est donc probable qu'elles représentent un danger pour la santé, a-t-il conclu. (ats/nxp)

Créé: 12.11.2013, 11h30

Articles en relation

Faut-il bannir l’e-cigarette des préaux genevois?

Débat en ligne Confronté à des élèves qui «vapotaient» dans l’enceinte de son établissement, un directeur de cycle a interdit la pratique. Mais reste un vide législatif: le règlement général du Cycle d’orientation ne prohibe pas la cigarette électronique Plus...

La e-cigarette reste en vente libre en Europe

Décision Le Parlement européen a donné mardi son feu vert à une nouvelle législation anti-tabac, mais a refusé que les cigarettes électroniques soient vendues exclusivement en pharmacie. Plus...

«Interdire la pub des e-cigarettes est illogique»

Tabac Les cigarettes électroniques resteront en vente libre en Europe mais leur publicité sera interdite. Une demi-mesure injustifiable pour le professeur genevois Jean-François Etter. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Première rencontre Macron-Poutine
Plus...