Le catamaran Hydroptère vandalisé au large de Morges

Sabotage?A quelques jours de sa présentation officielle, le voilier expérimental a subi pour près de 20'000 francs de dommages dans la nuit de dimanche à lundi

La vidéo de présentation de l'Hydroptère.ch
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le catamaran Hydroptère a été la cible de vandales en pleine nuit, alors qu'il était amarré au large de Morges à une bouée. Des pièces du pont, conçues sur mesure en fibre de carbone, ont été démontées et cassées, alors que l'intérieur du bateau, rempli de matériel technologique confidentiel, a subi la visite des vandales.

«Toutes les amarres, à l’exception d’une, ont été enlevées, indique Jérémie Lagarrigue, le responsable du projet Hydros. « Il semble que tout ait été fait pour couler l’Hydroptère.ch en faisant passer cela pour de la négligence ».

Les responsables du projet Hydros estiment que les dégâts pourraient atteindre au moins 20'000 francs: une évaluation qui pourrait augmenter après des contrôles détaillés sur le matériel.

Mis à l'eau la semaine passée après deux mois de travaux, l'Hydroptère devait tenter un record de vitesse autour du lac dès mardi.

Une plainte a été déposée auprès de la police. (TDG)

(Créé: 21.05.2012, 17h50)

Werbung

Biens immobiliers
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce
Photovoltaïque: économies d’énergie
homegate Grâce au photovoltaïque, on peut capter l'énergie solaire et l'utiliser. Plus

En coopération avec:

Homegate

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Genevois préoccupés par les cambriolages.
Plus...