La Une | Jeudi 18 septembre 2014 | Dernière mise à jour 23:17
Consommation

L'ambassade d'Israël condamne les intentions de Migros

Mis à jour le 30.05.2012

L'ambassade d'Israël en Suisse «condamne fermement» l'intention de Migros de déclarer l'origine des produits israéliens issus des territoires palestiniens occupés.

Image: ARCHIVES/Keystone

Partager & Commenter

Mots-clés

Le grand distributeur a annoncé mardi vouloir étiquetter, courant 2013, «Cisjordanie (ou Jérusalem-Est), zone de peuplement israélienne» les produits issus des territoires palestiniens.

Pour l'ambassade, Migros est victime d'une campagne anti-israélienne visant à ternir l'image du pays et à fixer d'avance le futur statut des territoires controversés, écrit-elle mercredi.

Seuls un processus de paix et le dialogue entre les deux parties en conflit pourront apporter un accord permanent définissant les frontières du futur Etat palestinien, souligne l'ambassade dans son communiqué. Migros de son côté avait invoqué la transparence et le libre choix de ses clients.

Meilleure transparence

Migros compte en effet dans son assortiment quelques produits provenant des territoires palestiniens colonisés par Israël, comme certains fruits, des dattes, des herbes aromatiques, ou encore les machines à soda "Soda club", a expliqué Monika Weibel, porte-parole de Migros. Or, ces colonies de peuplement ont été déclarées illégales au regard du droit international par l'ONU et le Conseil fédéral.

Migros souhaite garantir une meilleure transparence à ses clients. (ats/Newsnet)

Créé: 30.05.2012, 17h37

Sondage

Avoir un nom suisse est-il un avantage pour trouver un logement ou un emploi?




Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce