La Une | Samedi 26 juillet 2014 | Dernière mise à jour 03:09
Subventions fédérales

Cinq cantons universitaires réclament leurs dûs

Mis à jour le 27.11.2013

Les cinq cantons universitaires de Vaud, Fribourg, Neuchâtel, Bâle-Ville et Bâle-Campagne entament une démarche juridique contre la Confédération.

Vaud fait partie des cantons universitaires (en photo l'UNIL) qui réclament les subventions fédérales de base.

Vaud fait partie des cantons universitaires (en photo l'UNIL) qui réclament les subventions fédérales de base.

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Les cinq cantons universitaires de Vaud, Fribourg, Neuchâtel, Bâle-Ville et Bâle-Campagne réclament les subventions de base des universités pour 2012 afin d'éviter des pertes de plus de 200 millions de francs.

Selon l'arrêté fédéral sur l'encouragement de la formation, de la recherche et de l'innovation, les subventions de base aux universités pour 2012 sont supprimées sans aucune compensation, écrivent mercredi les gouvernements des cinq cantons dans un communiqué.

Cette décision entraîne pour eux des pertes pour un montant total de plus de 200 millions de francs. Pour les autres cantons universitaires, «cela conduit à la dissolution de réserves latentes». Après «des années de dialogue sans succès avec les autorités fédérales», les cinq cantons ont décidé d'entamer une démarche juridique.

Versements a posteriori

Depuis 1966, la Confédération contribue aux coûts de fonctionnement des universités. Jusqu'en 2011, la Confédération versait les subventions de base a posteriori, c'est-à-dire durant l'année suivant celle du subventionnement.

En raison d'exigences comptables (MCH2), la Confédération a décidé de synchroniser les périodes de versement et de subventionnement. Ainsi, en 2013, les subventions devraient pour la première fois être versées explicitement pour cette même année. L'année 2012 «sera dès lors ignorée», constatent les cinq cantons.

Les cantons touchés par cette décision essayent «depuis des années» de trouver «une solution adaptée» avec les départements fédéraux concernés. Aucune solution n'a pu être trouvée.

Les cinq cantons ont pris la décision de réclamer les subventions de base de 2012 de sorte que les subventions 2012 et 2013 soient payées simultanément. Si la Confédération refuse cette solution déjà appliquée en 2007, alors le système de paiement a posteriori pratiqué jusqu'à maintenant doit être maintenu. (ats/Newsnet)

Créé: 27.11.2013, 11h30

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Sondage

Un accord a été trouvé, l'aéroport de Genève va pouvoir s'agrandir:




Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce

Service clients

  • Abonnements et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h/13h30-17h
    Tél. 0842 850 150, Fax 022 322 33 74
    Depuis l'étranger: +41 22 322 33 10
    Adresse postale: Service clients
    CP 5306 - 1211 Genève 11