Le car de Servette attaqué sur une aire de repos!

FootballSur l’aire de Würenlos, les Grenat ont frôlé le drame, «à une minute près», assure Tibert Pont. Le chauffeur du car servettien a été touché

La vitre gauche, côté chauffeur, a volé en éclats, le chauffeur du Servette FC souffre de plusieurs coupures.

La vitre gauche, côté chauffeur, a volé en éclats, le chauffeur du Servette FC souffre de plusieurs coupures. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cela ne devrait jamais arriver, mais cela arrive, rappelant si régulièrement à tous la furieuse bêtise de quelques-uns. Ce samedi, alors que le Servette FC rentrait de Wil après sa victoire 3-0 en terre saint-galloise, le car de l’équipe s’est arrêté sur l’aire de repos de Würenlos, près de Zurich. C’est là que les joueurs genevois ont frôlé le drame. Alors qu’ils étaient allés s’acheter à boire, à manger et qu’ils remontaient dans le car, ils ont été pris à partie par un groupe.

A priori, selon les premiers retours, il se pourrait bien que ce soit un groupe de supporters du FC Sion, qui rentraient eux de Vaduz. Toujours est-il que les dégâts sont impressionnants. La vitre du chauffeur du bus grenat, côté gauche, a volé en éclats après des jets de canette de bière ou autre. Grave: le chauffeur a été blessé, il souffre de plusieurs coupures.

«C’était très impressionnant, explique Tibert Pont. Franchement, nous venions à peine de remonter dans le bus quand l’agression a eu lieu. Heureusement. A une minute près, je n’ose imaginer ce qui se serait passé, avec nous encore dehors et ce groupe de fous. Nous avons frôlé le drame.»

C’est dans l’urgence et malgré les coupures du chauffeur, que le bus du Servette FC a démarré rapidement pour s’éloigner de la zone et des inconscients à l’origine de l’agression. Le car a roulé jusqu’à l’aire de repos suivante, où la police, alertée, est venue effectuer les constatations de cette agression. (TDG)

Créé: 15.04.2017, 22h58

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après le vote sur les tarifs des TPG
Plus...