Contre le Nice de Favre, Servette peut se jauger

FootballLes Grenat, comme l’année passée, ont rendez-vous ce vendredi à Divonne (19 h) avec les Aiglons. Un joli test pour les Servettiens.

Alphonse défie Sarr, pour s’entraîner avant Nice.

Alphonse défie Sarr, pour s’entraîner avant Nice. Image: Eric Lafargue

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Quand le résultat importe moins, il faut se concentrer sur l’essentiel. Ce vendredi soir, le Servette de Meho Kodro a rendez-vous avec le Nice de Lucien Favre. Deux équipes, deux entraîneurs, deux trajectoires pour un match amical à Divonne-les-Bains (coup d’envoi à 19 heures).

Il y a un an, au lendemain du drame de la promenade des Anglais, Nice avait joué le cœur étouffé par le deuil. Ce n’est que plus tard que les superbes résultats obtenus par Lucien Favre et les Aiglons ont contribué à redonner le sourire aux Niçois. Troisième du championnat derrière les richissimes Monaco et PSG, devant les riches Lyon, Saint-Etienne, Marseille, ou Bordeaux, c’est aussi la réussite sportive insolente de «Lulu» qui a composé avec un budget qui dépassait à peine les 40 millions de francs (plus de dix fois moins que le PSG…).

A Divonne, les retrouvailles sont attendues. Elles doivent permettre à Servette de mesurer son état de forme, même si Nice est en début de préparation.

Alexandre Alphonse le sait bien. Il y a un an, il arrivait dans le groupe grenat et prenait ses marques. «Cette fois, je ne suis plus un nouveau, sourit-il. La préparation se fait avec un nouvel entraîneur cet été, mais on le connaît bien. Il y a de la tactique, du boulot sur les systèmes, du physique aussi. C’est global. Il y a des nouveaux joueurs à intégrer, c’est le but de Kodro: la cohésion collective.»

Les nouveaux, c’est déjà Steven Lang. Il semble sur sa lancée de sa belle demi-saison schaffhousoise, lui qui a brillé contre Sion samedi passé lors du premier test (défaite imméritée 0-1). C’est Dalibor Stevanovic, qui est touché à la hanche et qui ne jouera pas contre Nice. C’est Sarr, déjà à l’aise en défense. C’est Wüthrich, très attendu dans l’axe pour donner les impulsions. C’est Willie, le petit Brésilien qui doit animer le jeu offensif. Mais ce sont aussi des jeunes, à l’image de Lungoyi. «Les matches amicaux doivent permettre de mettre en place ce que nous travaillons à l’entraînement, rappelle Alphonse. C’est bien de se mesurer à des adversaires supérieurs, comme Sion ou Nice.» C’est bien, oui, surtout quand Servette a pour objectif de retrouver la Super League cette saison. «Cette ambition donne des responsabilités, un peu de pression aussi, parce que nous voulons grandir, être meilleurs, lance Alex Alphonse. Mais il faut encore des renforts. Devant et derrière, pour être complet partout. Devant, en pensant au cas particulier de Nsame, dont on ne sait pas s’il reste ou pas. Forcément, la situation actuelle le coupe un peu du groupe. Le cas est compliqué, je peux comprendre le joueur, qui veut progresser à l’échelon supérieur, comme le club, qui a un attaquant sous contrat.»

Seule ombre au tableau de ce Servette qui se prépare à affronter Nice. Nsame, blessé, ne jouera pas ce vendredi soir. En revanche, on reverra Marco Stauffiger. Le Bernois de Köniz devrait s’engager avec Servette et offrir une solution de rechange au poste de latéral droit du capitaine Sauthier. A vérifier à Divonne. (TDG)

Créé: 06.07.2017, 19h17

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.