Le mercredi soir, on court. Bientôt, on va rouler!

Cyclisme L’Union vélocipédique genevoise lance une nouvelle épreuve ouverte aux licenciés et aux populaires. Sur circuits fermés, à Malval et Plan-les-Ouates.

Archive

Archive Image: Georges Cabrera

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Comment se porte le cyclisme genevois? Plutôt bien, si l’on fait référence aux très nombreux cyclos qui sillonnent les routes du canton ou tournent sur la piste de la Queue d’Arve. Un peu plus discrètement sur le plan des licenciés, même si Virginie Perizzolo vient de s’illustrer en remportant la médaille de bronze aux championnats de Suisse de l’omnium sur le vélodrome de Granges. Pour lui donner plus de visibilité et pour mieux promouvoir sa pratique, surtout auprès des jeunes, l’UVG (Union vélocipédique genevoise) a pris le guidon par les cornes. Elle annonce le lancement d’un critérium, inspiré du Tour du Canton pédestre et ouvert aux populaires. Premiers coups de pédale le mercredi 12 avril à Dardagny.

Dans un calendrier de courses qui a perdu ses plus beaux fleurons, cette série de six épreuves disputées entre avril et juin devrait apporter une bouffée d’oxygène bienvenue. C’est le souhait de Loïc Hugentobler, le tout jeune président de l’UVG. C’est dans l’intérêt des clubs et des marchands de cycles, partenaires du projet. «Notre idée, c’est de permettre à tout le monde, licencié ou non, de s’adonner ou de s’initier au cyclisme de compétition. Le mercredi, les écoliers ont congé, et en soirée, après le travail, les populaires peuvent se défouler! On espère faire souffler le même esprit communautaire qu’au Tour du Canton. Mais avec moins de concurrents au départ! On table sur une participation de 100 à 200 coureurs.»

S’il garde l’espoir de relancer un jour l’ancestral Tour du Lac (une chimère?), l’ancien coureur élite sait combien une course cycliste est devenue compliquée à organiser de nos jours sur le domaine public. Que de chicanes à éviter, d’autorisations à obtenir! Voilà pourquoi le prochain Critérium cycliste genevois se déploiera sur deux circuits fermés à la grande circulation. Grâce à l’accord des communes concernées, les organisateurs ont trouvé leur bonheur sur le plateau de Malval et sur les hauts de Plan-les-Ouates. Ils y traceront deux parcours d’environ 1,6 et 1,8 km. Et en route pour des rondes débridées de 15 km (écoliers), 30 km (cadets et féminines) ou 50 km (licenciés et populaires). Chaque mercredi, un maillot distinctif et un bouquet récompenseront les leaders, comme dans les grands tours! A eux de le défendre deux semaines plus tard!

Si Loïc Hugentobler parle d’une organisation à la bonne franquette, pas question de sacrifier les aspects sécuritaires d’une telle manifestation. Avec trois signaleurs, un commissaire de course national et deux motards, les pelotons seront sous bonne garde. Port du casque et esprit sportif obligatoires!

(TDG)

Créé: 20.03.2017, 15h27

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève championne suisse des vols de voitures
Plus...