La Une | Mercredi 23 juillet 2014 | Dernière mise à jour 12:52
Hockey sur glace

Genève-Servette laisse partir Cody Almond en NHL

Par Christian Maillard. Mis à jour le 07.07.2014

Alors qu'il venait de signer un contrat de cinq ans supplémentaires aux Vernets, le Canado-Suisse est de retour au Minnesota Wild.

Cody Almond

Cody Almond
Image: Eric Lafargue

Articles en relation

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Gros coup de tonnerre aux Vernets! Après Tobias Stephan qui s'en est allé à Zoug, le retour de Denis Hollenstein a Kloten, les départs de Kaspars Daugavins et Lennart Petrell, c'est au tour de Cody Almond de préparer ses valises. Le Canado-Suisse de 25 ans (il les fêtera le 24 juillet) est en partance pour la NHL.

Arrivé en 2012 à Genève, l'attaquant est en effet sur le point de signer un contrat «one way» d'un an avec le Wild du Minnesota, club avec lequel il avait disputé 25 matches avant de rejoindre les Aigles.

«C'est une grosse perte pour nous, regrette Chris McSorley, mais je suis très heureux pour lui qu'il puisse revivre cette aventure dans la plus grande ligue du monde.» Celui qui venait de prolonger cinq ans de plus avec Genève-Servette aura porté à 105 reprises le maillot grenat (72 points, 26 buts). Le futur coéquipier de Nino Niederreiter va laisser un vide dans le vestiaire des Vernets.

«Cela va donner une belle opportunité pour nos jeunes de s'affirmer», remarque le coach des Genevois, toujours à la recherche de joueurs étrangers sur le marché.

Faut-il s'inquiéter de cette vague de départs? Le manager et coach ontarien se veut, lui, rassurant. (TDG)

Créé: 07.07.2014, 08h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment