Dernier test pour savoir où en est le Servette FC

FootballLes Grenat attendent Nyon au Stade de Genève ce samedi (19 h). Le point à une semaine de la reprise du championnat.

Le rendement de Wüthrich sera essentiel pour le SFC.

Le rendement de Wüthrich sera essentiel pour le SFC. Image: Eric Lafargue

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Plus que quiconque, Servette doit bien mesurer l’importance d’un début de saison réussi. Il y a un an, sonné par quatre défaites consécutives et une élimination en Coupe, les Grenat avaient mis plusieurs semaines pour chasser les vilains démons qui les habitaient alors. Le mal était fait dès le début: à rater son début de saison, on se ferme d’emblée les portes de son rêve.

Ce sera d’autant plus vrai pour les Servettiens dans une semaine, lorsqu’ils commenceront leur saison contre Chiasso. Avant de voyager à Vaduz, déjà. Des Tessinois jamais battus la saison passée, des Liechtensteinois qui viennent tout juste de tomber de Super League: après deux journées, les Genevois sauront où ils se situent.

En attendant, c’est contre le Stade Nyonnais, ce samedi à 19 heures à la Praille, que les hommes de Kodro se régleront une dernière fois. Après trois défaites contre des adversaires de ligues supérieures, une victoire est attendue. «Pas pour moi, je ne suis pas inquiet, nuance l’entraîneur. Mais pour l’équipe, un succès donne toujours confiance…»

Meho Kodro reste serein, malgré les points d’interrogation qui entourent encore le contingent. On pense évidemment à l’absence d’un vrai centre-avant. Le bras de fer avec Nsame tourne au vinaigre, aucune des deux parties n’est prête à infléchir sa position. On résume: Nsame estime qu’après être venu gratuitement, grâce à Braizat, il a rendu la confiance placée en lui en cartonnant pour finir meilleur buteur et meilleur joueur de Challenge League. Il estime aussi que Servette ne lui a pas fait de proposition digne de ce nom à Noël pour prolonger son contrat, mais aussi qu’on lui avait laissé penser qu’il pourrait partir pour une somme raisonnable. L’offre est arrivée, YB a proposé 800 000 francs et divers bonus. Pas assez pourtant pour les dirigeants grenat.

De son côté, Servette dit avoir un joueur sous contrat et ne daignera le laisser partir qu’à ses propres conditions.

Le directeur sportif Alain Studer explique. «Nous sommes toujours ouverts à la discussion avec n’importe qui, assure-t-il. Mais Servette doit être respecté. De notre côté, nous assumons les contrats signés. La règle va dans les deux sens.» Quitte à voir Nsame disparaître des cadres et Servette ne pas récolter une rondelette – et raisonnable – somme de transfert? «C’est un risque, lâche Studer. A prendre. Il peut aussi se raviser, jouer avec nous et marquer 25 buts…» Tout est possible, oui. Sauf qu’en l’état, Nsame n’a pas l’air d’humeur à changer d’avis.

Autant dire que Servette cherche activement un buteur. Voire deux. Pour le reste, d’autres soucis existent. Stevanovic est blessé et manquera le début de saison, tandis que Willie a encore besoin de temps pour être prêt physiquement. Dans une moindre mesure, Sarr aussi. Il y a donc des zones d’ombre qui flottent encore. Et qui peuvent aussi concerner Marco Delley. Entre-t-il encore vraiment dans les plans de Kodro? L’entraîneur assure que oui, même s’il évoque la concurrence. Alain Studer, lui, s’interroge: «Peut-être que Marco sent que le coach ne lui fait plus trop confiance. On parle de choix sportif…» A noter encore que Stauffiger ne sera pas Servettien. Köniz a exigé une somme de transfert que Servette n’a pas voulu. (TDG)

Créé: 14.07.2017, 20h50

Articles en relation

Contre le Nice de Favre, Servette peut se jauger

Football Les Grenat, comme l’année passée, ont rendez-vous ce vendredi à Divonne (19 h) avec les Aiglons. Un joli test pour les Servettiens. Plus...

La situation se crispe entre «JP» Nsame et Servette

Football Le buteur grenat, légèrement blessé, ne fait plus mystère de son malaise ni de sa volonté de départ. Mais il est sous contrat… Décryptage d’un blocage. Plus...

Le nouveau Servette se construit, mais cherche encore son équilibre

Football Après Wüthrich, les Grenat recrutent un petit attaquant brésilien, Willie. Le point avant le match amical contre Sion, ce samedi. Plus...

Wüthrich pour deux ans à Servette, comme prévu

Football Sans surprise, le milieu de terrain neuchâtelois s'est officiellement engagé avec les Grenat Plus...

Meho Kodro: «Nsame et Servette? J’aimerais être fixé rapidement!»

Football L’entraîneur des Grenat fait le point après une semaine. Il évoque la situation actuelle, son buteur et ce qu’il attend encore. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.