Un sacré challenge pour Wendy Holdener

Ski alpinLa Schwytzoise se voit proposer samedi l'un des plus beaux défis des Mondiaux de St-Moritz: battre Mikaela Shiffrin en slalom.

Wendy Holdener est devenue championne du monde du combiné.

Wendy Holdener est devenue championne du monde du combiné. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'Américaine règne sans partage sur le slalom depuis plusieurs saisons, si bien qu'elle vise samedi son troisième titre mondial consécutif dans la discipline. Egalement championne olympique et triple lauréate du globe, la skieuse de Vail a déjà tout gagné dans la discipline, alors qu'elle n'a que 21 ans. A cela s'ajoutent une forme optimale et une confiance au beau fixe, le prodige venant de décrocher l'argent du géant à St-Moritz.

Tout parle donc en faveur de Mikaela Shiffrin, qui s'attaquera au slalom auréolée d'un sentiment d'invincibilité. Est-ce dire que les autres n'ont aucune chance ? Pas forcément. L'Américaine a beau dominer le slalom, elle le fait de manière moins outrageuse que lors des précédentes saisons, lorsqu'elle gagnait avec une ou deux secondes de marge. Cet hiver, certaines filles ont réussi à venir la taquiner, à l'image de Wendy Holdener.

La Schwytzoise est un modèle de régularité cette saison dans la discipline avec six podiums en sept sorties en Coupe du monde. Et parfois, il s'en est fallu de peu pour qu'elle s'offre le scalp de Mikaela Shiffrin, comme début janvier à Maribor, où elle s'était classée au 2e rang à seulement 19 centièmes. La skieuse d'Unteriberg se profile ainsi comme la principale challenger à l'Américaine, au même titre que la Slovaque Veronika Velez Zuzulova, elle aussi redoutable de constance cet hiver.

Wendy Holdener a déjà rempli une partie de son contrat à St-Moritz, devenant championne du monde du combiné. Mais la Schwytzoise ne saurait s'en contenter. Le slalom est une discipline autrement plus prestigieuse que le combiné, et au vu de ses résultats de l'hiver, elle doit au moins viser une médaille samedi. Un objectif minimal pour une skieuse aussi ambitieuse que talentueuse, qui va tout faire pour détrôner la reine Shiffrin.

La surprise Meillard ?

Parmi les autres Suissesses en lice, Michelle Gisin s'élancera aussi avec le moral gonflé à bloc, elle qui était médaillée d'argent du combiné. L'Obwaldienne n'a jamais fait mieux que 6e en Coupe du monde de slalom. Mais si elle parvient à se transcender pour l'événement, elle pourra, pourquoi pas, se mêler à la lutte pour le podium.

Il sera aussi intéressant de voir l'oeuvre Mélanie Meillard. L'espoir neuchâtelo-valaisan de 18 ans tient la forme en slalom, comme en témoignent ses deux victoires successives en Coupe d'Europe, il y a une semaine en Allemagne à Bad Wiessee. Auteur d'un géant encourageant à St-Moritz (13e), la skieuse d'Hérémence a les moyens de créer une belle surprise samedi, dans ce qui est pour l'instant sa discipline de prédilection.

Quatrième Suissesse en lice, Denise Feierabend devrait, pour sa part, se contenter d'un rôle mineur lors de ce slalom. (si/nxp)

Créé: 17.02.2017, 15h45

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Fête de la musique
Plus...