A Meinier, «Courir pour aider» atteint le million

Sport et solidaritéAvec le chèque de 50'000 francs décerné mardi soir aux Paniers de Noël de la Croix-Rouge genevoise, la manifestation au grand cœur a réussi son pari. Pour la bonne cause.

Directrice de la Croix-Rouge genevoise, Nathalie Narbel a reçu des mains de David Holzer, le président de «Courir pour aider», un chèque de 50'000 francs.

Directrice de la Croix-Rouge genevoise, Nathalie Narbel a reçu des mains de David Holzer, le président de «Courir pour aider», un chèque de 50'000 francs. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le compte est bon. En ajoutant le chèque de 50 000 francs versé mardi soir aux Paniers de Noël de la Croix-Rouge genevoise, «Courir pour aider» a atteint le million de dons! Une somme considérable, accumulée en trente-deux ans d'existence, jamais thésaurisée, distribuée aux quatre vents, pour la bonne cause, comme le semeur dispense le grain. «C'est un chiffre symbolique, un certain nombre d'additions», commente sobrement David Holzer, le président du comité d'organisation. A Meinier, on mouille son maillot sans se pousser du col.

En lançant l'épreuve en 1985 et en offrant la recette de cette première édition (1000 francs) à la fanfare municipale, Gaby Gremion pouvait-il se douter d'un tel déferlement de solidarité? Sûrement pas. L'année suivante, la manifestation balbutiante se soldait par un déficit! Cette péripétie n'a pas freiné l'élan du généreux organisateur, bien au contraire. Dès l'année suivante, la course meinite décidait de consacrer ses ressources à des œuvres caritatives. Depuis, la tradition n'a cessé de prendre de l'ampleur. Depuis, la sueur mêlée des coureurs à pied, des bikers et des marcheurs se transforme en or. Un trésor qui a fait le bonheur de toutes les associations bénéficiaires, de Médecins Sans Frontières au Petit Cœur du Pr. René Prêtre, du Sourire de Chiang Khong à STOP Suicide. «Les bonnes causes ne manquent pas. Chaque année, on reçoit de nombreuses demandes de soutien», note David Holzer.

Ce printemps, le ciel aidant, la 32e édition de «Courir pour aider» a réuni quelque 1500 participants. A Meinier, où l'implication des autorités communales (le maire, Alain Corthay, a été président de la course!) et le dynamisme associatif sont loués, le succès appelle le succès. L'effort des uns donne du réconfort aux autres. En recevant un chèque de 50 000 francs, Nathalie Narbel, la directrice de la Croix-Rouge genevoise, n'a pas caché sa joie et sa reconnaissance. C'était, dans la mairie de Meinier, Noël en été! «La situation de précarité reste dramatique à Genève. Avec ce don magnifique, on va pouvoir valoriser nos Paniers de Noël, continuer d'offrir un peu de bonheur aux gens dans le besoin», se réjouissait-elle. L'hiver dernier, 1000 paniers, préparés par 173 bénévoles, ont ravi 3724 bénéficiaires.

Pour le comité de «Courir pour aider», une nouvelle mission a été remplie. Mais la course n'est pas finie... (TDG)

Créé: 29.06.2016, 12h19

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.