OGC Nice: «Dortmund ne nous a pas contactés»

FootballLe futur de l'entraîneur Lucien Favre fait toujours l'objet d'un bras de fer entre les deux clubs.

Lucien Favre est convoité par le BvB Dortmund après une brillante première saison à Nice.

Lucien Favre est convoité par le BvB Dortmund après une brillante première saison à Nice. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Dortmund n'«a pas contacté» Nice pour Lucien Favre, qui «ne nous a pas dit qu'il voulait partir», a déclaré mardi à l'AFP le président de l'OGCN, Jean-Pierre Rivère, au sujet des rumeurs de départ de son entraîneur.

«Je ne veux pas parler de ça», a répondu pour sa part le technicien suisse, en marge de la réception de l'équipe par la Ville de Nice à la Villa Masséna, pour célébrer la belle 3e place du club en Ligue 1.

«Quand on a de bons éléments, on ne peut pas être surpris qu'ils intéressent des grands clubs», avait dit quelques jours plus tôt le directeur général de Nice, Julien Fournier. Pour ce dirigeant, «Lucien Favre est un entraîneur de très haut niveau. Chercher à l'engager est forcément une excellente idée. Mais nous, nous l'avons eu l'été dernier. Et nous avons un contrat relativement long».

«Dortmund a le droit d'y songer», avait ajouté Fournier, précisant que Favre «n'a jamais manifesté l'envie de partir».

Nice exigera un dédommagement

Si le club de la Ruhr était néanmoins intéressé, «il y aurait éventuellement des discussions», a précisé Rivère, laissant ouverte la possibilité d'un départ.

En cas de transfert, Nice demanderait à Dortmund une indemnité de 4 à 5 millions d'euros pour un entraîneur en contrat jusqu'en 2019, selon des sources proches du club. Le Borussia, entraîné par Thomas Tuchel, n'est pas encore assuré de se qualifier directement pour la prochaine Ligue des champions, il est à la lutte pour la 3e place avec Hoffenheim avant la 34e et dernière journée, ce week-end. La question d'un éventuel changement sur le banc pourrait se poser après avec plus d'acuité.

Si Favre, qui a déjà entraîné en Allemagne à Mönchengladbach, partait, Nice pourrait chercher à le remplacer par l'Argentin Eduardo Berizzo, du Celta Vigo, ancien joueur de Marseille (1999-2000), et élève de l'entraîneur Marcelo Bielsa.

Nice a de toutes façons prospecté sur le marché des entraîneurs. «Le travail d'un dirigeant est d'anticiper, avait expliqué Fournier. Comme pour les joueurs, nous sommes toujours en éveil et curieux du travail des autres entraîneurs ». (afp/nxp)

Créé: 16.05.2017, 13h13

Articles en relation

Favre pourrait bien rester à Nice

Football Selon le directeur général de l'OGC Nice, l'entraîneur suisse pourrait rester pour la saison prochaine. Ce dernier n'a pas souhaité s'exprimer. Plus...

Nice tombe à Marseille

Football Une semaine après sa victoire devant le PSG, Nice a concédé sa troisième défaite de la saison en perdant 2-1 à Marseille. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Rapport d'experts pour le nouvel avion de combat
Plus...