La Une | Jeudi 17 avril 2014 | Dernière mise à jour 23:29
Mondiaux de hockey

La Suisse pêche son troisième «gros» de suite

Mis à jour le 06.05.2013 2 Commentaires

Personne n'arrête la Suisse au Championnat du monde à Stockholm! Après la Suède et le Canada, la sélection helvétique a battu un troisième «gros», la République tchèque (5-2). Mercredi la Slovénie.

La Suisse s'est imposée 5-2 face à la République tchèque.

La Suisse s'est imposée 5-2 face à la République tchèque.
Image: Keystone

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Une réussite insolente accompagne la Suisse en Suède. Elle la porte vers le succès. Jamais la Suisse n'avait battu trois membres du top 5 dans le même Championnat du monde. Cette fois-ci, elle prend la tête du groupe A avec huit points. Elle doit désormais viser la première place finale du groupe pour espérer affronter l'adversaire le plus faible possible en quarts de finale.

Une nouvelle fois dans la magnifique Globe Arena, les Suisses ont semblé à l'abri de tout accident. Il n'était pourtant pas facile de retrouver la glace moins de 24 heures après avoir livré un grand match contre le Canada tandis que les Tchèques s'étaient reposés dimanche. Mais les joueurs de Sean Simpson sont parvenus à ouvrir la marque en première période par Ambühl, très bien servi par Ryan Gardner, alors que la Suisse évoluait en supériorité numérique (18e).

De surcroît, la statistique des tirs était favorable aux joueurs helvétiques (15-14) et Reto Berra, préféré cette fois-ci à Martin Gerber, s'était montré très sûr dans ses interventions comme face à l'ex-Davosien Zbynek Irgl (15e). Mais les Tchèques et leurs neuf joueurs de NHL sont revenus avec d'autres intentions en deuxième période. Mais c'est encore une fois Nino Niederreiter qui allait causer la perte des Tchèques. Sur un service de Simon Moser (27e), il inscrivait son 3e but du tournoi. Le Grison est la grande satisfaction dans le camp helvétique après un Mondial raté l'an dernier. A Stockholm, aucun joueur ne parvient à lui prendre le palet dans la bande. Il représente une assurance tout risque pour la Suisse.

Tout réussit aux Suisses

Mais à 2-0, les Tchèques n'ont pas relâché leur pression. Jiri Hudler, un futur coéquipier de Berra aux Calgary Flames, a réussi un doublé en 6 minutes. La vue masquée, Berra ne pouvait rien sur le premier but marqué à 5 contre 4 et sur le deuxième, Blindenbacher et Ambühl ont manqué de vigilance.

Mais décidément tout réussit aux Suisses en Suède. Alors qu'ils étaient malmenés en début de troisième période, Simon Moser marquait le 3-2 (46e) du patin sans geste ostentatoire pour diriger le palet après un travail phénoménal de Niederreiter à la bande et un bon coup de Martin Plüss qui a ramené le puck devant le gardien Salak (Färjestad/Su). La Suisse s'enivrait quand sur un contre, Simon Bodenmann déviait le palet dans le but sur un service de Hollenstein. Reto Suri terminait le travail dans la cage vide après que les Tchèques ont tout essayé sans succès.

Nantis de 8 précieux points, les Suisses peuvent voir venir. Ils affronteront mercredi l'équipe la plus faible du groupe: la Slovénie. (si/Newsnet)

Créé: 06.05.2013, 17h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

Gilbert Keller

07.05.2013, 15:35 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

Il n'y a pas de faible équipe aux championnat du monde !!!! Monsieur le journaliste cessez d'écrie n'importe quoi, car avec un article pareil, vous ne faites que mettre inutilement la pression sur une équipe Suisse qui marche bien pour le moment. Retournez sur les bancs de l'école pour savoir ce qu'est l'objectivité et arrêtez vos élucubrations inutile sur faible ou pas faible !!!!!! Répondre


Jo CHRISS

07.05.2013, 07:57 Heures
Signaler un abus 6 Recommandation 7

Mais leur dernière défaite c'est devant un "petit" qu'ils l'ont subie, la France ! Comme quoi "gros" ou "petit" tout est relatif ! Répondre



Service clients

  • Abonnements et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h/13h30-17h
    Tél. 0842 850 150, Fax 022 322 33 74
    Depuis l'étranger: +41 22 322 33 10
    Adresse postale: Service clients
    CP 5306 - 1211 Genève 11