La Une | Jeudi 31 juillet 2014 | Dernière mise à jour 21:20
Affaire de dopage

Armstrong devrait échapper aux poursuites

Mis à jour le 05.02.2013 2 Commentaires

Lance Armstrong ne devrait pas être inquiété par la justice américaine malgré ses récents aveux de dopage. C'est en tout cas ce qu'a déclaré le procureur américain qui a dirigé une enquête fédérale.

Lance Armstrong a été officiellement déchu en octobre 2012 de ses sept victoires consécutives sur le Tour de France.

Lance Armstrong a été officiellement déchu en octobre 2012 de ses sept victoires consécutives sur le Tour de France.
Image: AFP

Galerie Photos

La confession de Lance Armstrong

La confession de Lance Armstrong
Lance Armstrong se confesse auprès d'Oprah Winfrey. Oui, il s'est dopé pour gagner sept fois le Tour de France.

Articles en relation

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Le procureur Andre Birote n'a pas complètement exclu des poursuites, mais selon lui les récentes révélations du Texan n'on pas changé fondamentalement la donne. «Nous avons pris une décision dans ce dossier il y a un peu plus d'un an», a déclaré Andre Birote, interrogé à Washington lors d'une conférence de presse, sur le fait qu'Armstrong ait pu mentir à des agents fédéraux par le passé.

«Nous avons bien sûr conscience des récentes déclarations faites par Lance Armstrong, mais je n'ai pas changé de point de vue pour le moment», a-t-il ajouté, en référence à la confession de dopage très médiatisée effectuée par Lance Armstrong chez la célèbre présentatrice de télévision Oprah Winfrey le mois dernier. «Clairement nous allons continuer à surveiller la situation, mais aujourd'hui cela ne m'a pas fait changer d'avis», a-t-il poursuivi.

Nombreuses questions juridiques

Après des années de dénégations farouches, y compris devant des enquêteurs fédéraux, l'ancien cycliste de 41 ans a avoué mi-janvier s'être dopé durant sa carrière, dans des confessions très suivies sur la chaîne de télévision d'Oprah Winfrey. Cette interview vérité a soulevé de nombreuses questions juridiques, notamment pour savoir s'il doit être poursuivi pour parjure, ou s'il doit rembourser ses primes de victoires.

Lance Armstrong a été officiellement déchu en octobre 2012 de ses sept victoires consécutives sur le Tour de France (1999-2005) et radié à vie après que l'Agence américaine antidopage (Usada) l'eut accusé d'avoir activement participé au «programme de dopage le plus sophistiqué jamais vu dans l'histoire du sport». (si/Newsnet)

Créé: 05.02.2013, 22h25

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

Christophe Vielliard

06.02.2013, 07:35 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

C'est de l'jncitation à recommencer... Il suffit d'arroser un peu tout le monde pour que tous ceux dans la combine se taisent. Et meme si 10 ans plus tard ils bavent comme landis, pas de sanctions. Le message est clair continuez, tt le monde est mouillé, c'est trop compliqué à démêler. Au fait qu'est-ce qu'il a vraiment au genoux Nadal, la rotule, le ligamentle cartilage ? Quelqu'un a un lien? Répondre


Christophe Vielliard

06.02.2013, 07:31 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Comme dans le sketch de Coluche "Mais on s'autorise à penser dans les milieux autorisés" alors ça les milieux autorisés c'est un truc vous y êtes pas vous hein. Et là d'dans y'a une poignée de connards qui tournent en rond en s'autorisant des trucs : "qu'est tu fais là ? Ben j'sais pas j'vais p't'être m'autoriser un truc mais c'est vachement gonflé j'hésite." Le procureur s'autorise-t-il des trucs Répondre