Quête pour trouver le tombeau du roi James I

EcosseUn projet mêlant réalité virtuelle et archéologie vise à retrouver le corps de ce roi assassiné en 1437.

Des archéologues et chercheurs en réalité virtuels veulent recréer numériquement la cour du roi James I à Perth, pour trouver la trace de son tombeau, probablement sous la ville actuelle.

Source : Scottish National Portrait Gallery, Edinburgh - Domaine public.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La tombe d'un roi médiéval pourrait être retrouvée grâce à un nouveau projet high-tech lancé samedi. Le meurtre de ce roi a changé le cours de l'histoire écossaise, dans un épisode digne de «Game of Thrones».

Des archéologues et des spécialistes de la réalité virtuelle de l'école d'art de Glasgow (Glasgow School of Art, GSA) veulent recréer numériquement la cour du roi James I d'Ecosse à Perth, située à une soixantaine de kilomètres au nord d'Edimbourg, et tenter de trouver la tombe du roi enterré sous la ville moderne.

Ils cherchent également les restes de la reine Joan Beaufort et de Margaret Tudor, soeur d'Henri VIII d'Angleterre et épouse de James IV d'Ecosse, également enterrées dans la ville un siècle plus tard.

Richard III retrouvé

L'équipe a été motivée par la découverte en 2012 du squelette du roi Richard III d'Angleterre sous un parking à Leicester. «C'est comme si Game of Thrones et Outlander ne faisaient qu'un, sauf que cette histoire est réelle», s'est enthousiasmé Paul Wilson, responsable du projet de visualisation numérique de l'école d'art de Glasgow.

James I a été assassiné le 21 février 1437 par des partisans d'un prétendant rival au trône, un acte qui a mis fin, selon les historiens, à son ambition de faire de Perth la capitale de l'Ecosse. «Ce jour-là a changé l'Ecosse pour toujours», a ajouté Paul Wilson. Le mausolée du roi se trouvait au coeur d'un prieuré de l'ordre des Chartreux appelé la Chartreuse qui a été construit à l'image du monastère de la Grande Chartreuse dans les Alpes françaises.

L'équipe prévoit des fouilles archéologiques pendant les deux prochaines années pour cartographier les limites de la Chartreuse et retrouver des artefacts qui serviront ensuite à la création d'une visite guidée en réalité virtuelle. (ats/nxp)

Créé: 26.02.2017, 00h43

Articles en relation

Pompéi dévoile un baiser pour la Saint-Valentin

Archéologie Les responsables du site antique près de Naples vont ouvrir pour quelques jours la maison des chastes amants. Plus...

Graffiti antiques d’Avenches, l’écriture au quotidien

Archéologie Le plus grand ensemble de graffiti conservé dans l’Empire romain recèle de précieuses informations. Plus...

L’inépuisable quête du passé

Rencontre Corinne Sandoz est la nouvelle conservatrice des collections d’archéologie du Musée d’Yverdon. Plus...

Egypte: découverte d'une cité vieille de 7'000 ans

Archéologie La ville et la nécropole été mis au jour en Haute-Egypte, près du temple de Séti 1er. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.