Les pandas géants de Tokyo l'ont fait...

AccouplementLes deux pandas géants du zoo de Tokyo se sont accouplés lundi soir, a annoncé un responsable du parc de Ueno, dans le nord de la capitale, espérant que cette union portera ses fruits.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Protégés depuis six jours des milliers de visiteurs quotidiens, Madame Shin Shin et Monsieur Ri Ri se trouvaient jusqu'à présent dans deux enclos séparés, mais lundi ils ont donné des signaux sans équivoque.

«Nous les avons donc mis ensemble vers 17H20. Ils se sont regardés et se sont accouplés vers 18h. Ils ont été à nouveau séparés dans leurs enclos respectifs à 18h05», a indiqué mardi Hidetoshi Kurotori, un responsable du zoo.

Le couple a remis ça le lendemain matin. La direction du zoo a mis en ligne une vidéo de l'instant fatidique (www.tokyo-zoo.net).

Prêtés par la Chine en février 2011, Shin Shin et Ri Ri avaient eu un petit l'an dernier, une première au zoo depuis 24 ans, mais le bébé panda était mort au bout d'une semaine victime d'une pneumonie.

Les programmes des télévisions avaient été interrompus, et on avait pu voir le directeur du zoo en larmes. (afp/nxp)

Créé: 12.03.2013, 18h17

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève: la Poste veut supprimer un quart de ses offices
Plus...