Quatre délégués du CICR: retour à Sarajevo

Mikser House Sarajevo, Galerie Frederic Maurice

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Voici vingt-cinq ans ce 18 mai, le convoi du CICR mené par le délégué genevois Frédéric Maurice était attaqué lors de son entrée dans la ville de Sarajevo assiégée. Frédéric Maurice décédait dans la nuit à l’hôpital Kosevo. Son assistant-traducteur Ivan Lalic était grièvement blessé alors que le troisième homme du véhicule, Roland Sidler, s’en tirait avec des blessures légères.

Ces événements tragiques ont marqué le CICR et sont aujourd’hui à l’origine d’une initiative intéressante lancée par Ivan Lalic. Après une longue convalescence, Ivan Lalic est devenu un acteur majeur de la scène culturelle en ex-Yougoslavie. Il a dirigé pendant dix ans le fameux festival Exit de Novi Sad. Puis il a fondé Mikser House, le centre multiculturel hypercréatif de Belgrade, qui produit des concerts, des pièces de théâtre, des films, des expositions et des événements variés. Aujourd’hui, il revient à Sarajevo pour ouvrir un nouvel espace de rencontre. Et donner du même coup un signal positif dans les Balkans. Car dans cette région marquée par la guerre, la culture est un moyen efficace pour restaurer la confiance entre les diverses communautés d’ex-Yougoslavie. La création d’une galerie dédiée à Frédéric Maurice à l’intérieur de Mikser House Sarajevo fait partie intégrante de cette approche. Elle vise à accueillir des expositions et des projets centrés sur des thèmes en lien avec l’action humanitaire, avec les droits humains et la promotion du dialogue.

Avec le soutien d’anciens délégués du CICR, d’actifs et de gens de bonne volonté, nous sommes mobilisés depuis quelques mois afin de donner vie à ce projet. Au moyen de dons et d’un financement participatif. A ce stade, ce projet suscite un accueil positif et nous espérons qu’il se consolidera au fil des semaines.

Il nous paraît aussi important de sensibiliser divers partenaires suisses en vue d’une coopération culturelle afin de faire rayonner cet espace dans la durée. Car la Galerie Frédéric Maurice, qui sera inaugurée en septembre prochain à Sarajevo, accueillera dans les années à venir diverses expositions dont certaines impliqueront des créateurs suisses en lien avec les Balkans. Les valeurs chères à Frédéric Maurice continueront ainsi à animer ce lieu dynamique où les jeunes gens – et les moins jeunes – pourront saluer sa mémoire et prendre la mesure de l’engagement humanitaire. (TDG)

Créé: 18.05.2017, 10h03

Mikser House Sarajevo, Galerie Frederic Maurice


Les auteurs de cet appel sont tous d'anciens délégués CICR impliqués dans la guerre en Yougoslavie. Le site de la souscription est sur wemakeit.com.



La rubrique L’invité(e) est une tribune libre (3000 signes, espaces compris) sélectionnée par la rédaction. Avant d’envoyer votre contribution, prenez contact assez tôt à courrier@tdg.ch, afin de planifier au mieux son éventuelle publication. Retrouvez ici tous les invités de la Tribune de Genève

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les CFF s'engagent pour la biodiversité
Plus...