Depuis La Mecque, Pogba adresse ses voeux

Ramadan Le footballeur le plus cher au monde a posté des photos le montrant sur le site le plus sacré de l'islam, adressant ses voeux pour le mois de jeûne du ramadan.

Video DR/Twitter


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Paul Pogba a mis en ligne sur Instagram une photo le montrant debout sur la Kaaba, monument de forme cubique situé au centre de la Grande mosquée de La Mecque vers laquelle se tournent les musulmans pour prier.

«C'est le plus beau site que j'ai jamais vu de ma vie», écrit le Français, enveloppé d'un drap blanc que les musulmans mettent pour accomplir la Omra, ou petit pèlerinage, un rite très populaire durant le ramadan.

«Ramadan Kareem, bon Ramadan #makkah #bénie», écrit Pogba, 24 ans, sur son compte Twitter où il a posté un selfie devant une foule de fidèles entourant la Kaaba. Le 22 mai, un attentat suicide a fait 22 morts et 116 blessés dans une salle de concert à Manchester.

Deux jours plus tard, Paul Pogba a marqué l'un des deux buts ayant donné la victoire à son club, Manchester United, en finale de l'Europa League (2-0) face à l'Ajax Amsterdam. «Nous avons joué pour les victimes» de l'attentat de Manchester, a alors déclaré l'international français sur la chaîne BT Sport.

Pogba avait été transféré au club anglais l'été dernier depuis la Juventus Turin pour un montant record estimé à 105 millions d'euros. Ce transfert fait l'objet d'une enquête de la part de la FIFA.

(afp/nxp)

Créé: 29.05.2017, 08h12

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Fête de la musique
Plus...