La Une | Mardi 29 juillet 2014 | Dernière mise à jour 16:11
Immobilier

Gérard Depardieu met en vente son hôtel particulier parisien

Mis à jour le 13.12.2012 7 Commentaires

L'acteur Gérard Depardieu, qui a décidé d'aller habiter en Belgique pour des raisons fiscales, a mis en vente son hôtel particulier parisien, a déclaré le groupe Daniel Féau, spécialiste des propriétés de luxe.

1/10 La «Propriété de 1800 m2 habitables comprend l'hôtel de Chambon construit au XIXe siècle, inscrit aux Monuments historiques», selon l'annonce visible sur le site internet de Daniel Féau qui comprend de nombreuses photos.
Feau-immobilier.fr

   

Articles en relation

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Cet hôtel particulier est situé rue du Cherche-Midi, en plein cœur du réputé quartier de Saint-Germain-des-Prés, très prisé par les artistes. «Propriété de 1800 m2 habitables comprenant l'hôtel de Chambon construit au XIXe siècle, inscrit aux Monuments historiques», indique l'annonce visible sur le site internet de Daniel Féau qui comprend de nombreuses photos.

Le prix de vente n'est pas indiqué mais le Parisien, qui a révélé l'opération, mentionne une somme aux environs de 50 millions d'euros. Gérard Depardieu, âgé de 63 ans, un des acteurs les mieux payés du cinéma français, a récemment acheté une demeure en Belgique, dans le village de Néchin accueillant nombre d'exilés fiscaux proche de la frontière avec la France.

Le marché de luxe s'étoffe

Le départ de Gérard Depardieu pour la Belgique est «assez minable», avait déclaré mercredi le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault. «Je trouve cela assez minable (...). Tout cela pour ne pas payer d'impôt, pour ne pas en payer assez», a-t-il dit. «C'est une grande star. Tout le monde l'aime comme artiste», avait-il concédé, avant de souligner toutefois que «payer un impôt, c'est un acte de solidarité, c'est un acte patriotique».

Le marché français de l'immobilier de luxe voit affluer de nouveaux biens dont les riches propriétaires veulent se défaire avant de partir à l'étranger pour échapper au durcissement de la fiscalité en France, avaient affirmé en octobre les dirigeants de Daniel Féau. Mais, selon les experts du secteur, il n'y a pas pour le moment d'exil massif comme en 1981 après l'élection du premier président socialiste François Mitterrand. (afp/Newsnet)

Créé: 13.12.2012, 10h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

7 Commentaires

Frédéric Bastiat

13.12.2012, 11:54 Heures
Signaler un abus 38 Recommandation 7

Et il a été pissé à quelle heure le Gérard ce matin? Il a la goutte ou le diabète? Sa pointure de chaussure c'est du combien? C'est dingue cet acharnement sur une personne, après le premier article ça devient les dépêches à la gatling. Répondre


Zora Masé

13.12.2012, 12:54 Heures
Signaler un abus 43 Recommandation 14

Le PS pourra y installer ses quartiers généraux, car il sera le seul à avoir les moyens de l'acheter après qu'il aura taxé tout le monde jusqu'au dernier centime de revenus. Répondre



Portail annuaire/services

Commerce

Service clients

  • Abonnements et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h/13h30-17h
    Tél. 0842 850 150, Fax 022 322 33 74
    Depuis l'étranger: +41 22 322 33 10
    Adresse postale: Service clients
    CP 5306 - 1211 Genève 11