François Baertschi: Freysinger ou l'échec d'«Ensemble à droite»

La revue des blogsAndré Thomann: Freysinger, Le Pen, d’extrême-droite? Pascal Holenweg: Réforme du Système des retraites: Compromis ou compromission ? Bernard Comoli: L’Amazonie, de Genève à Montréal. Pascal Décaillet: Le Crépuscule des Parlements

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

François Baertschi: Freysinger ou l'échec d'"Ensemble à droite"

Oskar Freysinger a été un très bon conseiller d'Etat valaisan. Ce n'est pas la candidature Freysinger qui est en cause puisqu'il a réussi à rattraper un important retard au deuxième tour et frôle l'élection mais c'est son positionnement politique qui l'a conduit à l'échec."Ensemble à droite": quelle drôle d'idée. Nous connaissons à Genève le parti "Ensemble à gauche", dont l'influence devient de plus en plus restreinte et qui réunit des convaincus mais n'aspire pas à rassembler une large majorité. Ce concept pêche par son étroitesse, à l'extrême opposé de la stratégie gagnante d'une Marine Le Pen qui rassemble autant dans un milieu traditionaliste incarné par sa nièce Marion Maréchal - Le Pen que dans un milieu plus à gauche incarné par Florian Philippot, sans compter le conglomérat Bleu Marine, plus flou, de l'avocat Gilbert Collard. Certes, le Valais n'est pas la France. Mais si ce canton est connu pour avoir de solides racines conservatrices il n'est pas aussi tourné à droite que l'a cru Oskar Freysinger. Cette erreur d'analyse lui a été fatale. (...) Ce n'est pas pour rien si Genève est l'une des très rares grandes villes de Suisse qui n'a pas de majorité de gauche, grâce au MCG qui n'est ni à gauche ni à droite. André Thomann: Freysinger, Le Pen, d’extrême-droite?

(...) Même chose en Suisse. Oskar Freysinger a droit à toutes les étiquettes. Un journaliste français peu au courant de l'histoire récente lui demande si son parti, l'UDC, est d'extrême-droite, mais le ton indique que la phrase, d'interrogative devient affirmative. Il faut en finir avec cette qualification douteuse : l'extrême-droite, c'est les milices armées qui soutiennent une dictature, c'est une presse muselée, c'est les camps de concentration pour les opposants au régime. Oskar Freysinger, pas plus que Marine le Pen en France, ne demandent tout ça. Quant à l'accusation de populisme, on a vu supra ce qu'elle vaut. Mais accuser quelqu'un de la rage peut faire gagner des points lors d'une élection. On l'a aussi taxé d'arrogance, ce que je n'ai pas remarqué en écoutant ses nombreuses interviews et apparitions sur les plateaux TV. Mais c'est vrai qu'il parle haut et fort, argumente solidement, et si on n'est pas d'accord, c'est le cas d'un très proche ami, on doit l'accepter comme un débatteur valable. Il arrive même à tenir tête à Tarik Ramadan, c'est dire. L'islam ne serait pas un peu d'extrême-droite ? Ne répondez pas tous à la fois. (...)

Pascal Holenweg: Réforme du Système des retraites: Compromis ou compromission ?

(...) Lorsqu'il avait présenté son plan, en 2012, aux syndicalistes d'Unia, Alain Berset avait été sifflé. Samedi, Unia a accepté le même plan, un peu amendé. "L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer" (Pierre Bourdieu). Il y a sans doute un mouvement social capable de bloquer la dénaturation du système de retraite mais pour aller au-delà ? pour imposer une réforme radicale du système de retraites, faisant basculer d'une manière ou d'une autre le deuxième pilier (dont 500'000 femmes, et les agriculteurs, ne bénéficient pas) dans le premier, l'épargne forcée dans la cotisation sociale, la capitalisation individuelle dans la solidarité, Balzac dans Hugo ? Cela dit, un mouvement social se construit... Il a fallu trente ans pour que, revendiquée par le plus important mouvement social du XXe siècle, la Grève Générale de 1918, l'AVS soit instaurée. Comme disait le camarade Lamartine : "Les utopies ne sont que des vérités prématurées".

Bernard Comoli: L’Amazonie, de Genève à Montréal

"Amazonie. Le Chamane et la pensée de la forêt", l'exposition organisée par le Musée d'Ethnographie de Genève – MEG entre le 20 mai 2016 et le 8 janvier 2017 a connu un franc succès : près de 83'000 visites sur la durée totale de la manifestation. (...) L'exposition du Musée d'Ethnographie sera présentée au Musée de Pointe-à-Caillère de Montréal (Canada) du 17 avril au 22 octobre 2017.

Pascal Décaillet: Le Crépuscule des Parlements

(...) Les Parlements ne sont pas éternels. D’abord, parce qu’en politique, rien ne l’est : qui aurait encore imaginé, dix ans avant 1789, que le système hérité de la féodalité allait se fracasser si vite ? Ensuite et surtout, parce que les temps ont changé, les moyens d’accès à l’information. Il y a deux siècles, l’immense majorité du peuple était analphabète. Mais le système révolutionnaire lui a donné le droit de vote. Avant tout, le droit d’envoyer, dans la capitale du pays (Paris, Berne, ou la Diète de Francfort, puis le Reichstag de Berlin), des gens cultivés, connaissant les lois, des avocats ou des notaires, très souvent. On leur faisait confiance pour la défense de ses intérêts. On se sentait « représenté » par ces éminentes personnalités. On a appelé cela « la démocratie représentative », héritée du système britannique, en avance sur tous, déjà avant la Révolution française. Mais aujourd’hui ? Amis Français, vous vous sentez « représentés » par vos députés au Palais-Bourbon ? Compatriotes Suisses, vous avez toujours une totale confiance dans les 200 conseillers nationaux, ou les 46 conseillers aux États ? Concitoyens Genevois, vous les tenez vraiment pour vôtres, nos 11 conseillers nationaux, nos 2 conseillers aux États ? (...) Antonin Moeri: Ecrire ou vivre?

Avant le sexe triste que Michel Houellebecq met en scène avec tant de délectation dans ses romans, il y eut ce qu’on pourrait appeler la dépossession de soi que l’amour assouvi peut entraîner... Je ne cessais de songer à cette idée schopenhauerienne en lisant un texte bref (56 pages) que Beckett écrivit en 1945 mais ne fit paraître qu’en 1970 aux Editions de Minuit. Un narrateur plutôt anorexique essaie de se souvenir. Comment les choses se sont-elles passées la première fois qu’il fut entraîné dans le tourbillon? (...)

John Goetelen: La sortie de NDA Nicolas Dupont-Aignant est plutôt sympathique et chaleureux. Président de Debout la France, souverainiste tendance gaulliste, il était l’autre soir l’invité du journal de TF1. (...) Nicolas Dupont-Aignan a critiqué l’attitude de la chaîne puis il s’est levé et a quitté le plateau. C’est une technique de communication. Il y a de nombreux cas de telles « ruptures du direct », de Muriel Robin à François Mitterrand. Je suggère pour une autre fois une stratégie différente lors d’un direct: rester sur le plateau et parler, parler sans s’arrêter, assez fort pour couvrir la présentatrice et sans se soucier de ses remarques. Cela contraindrait la chaîne à le censurer en direct en mettant fin à la séquence. Le candidat serait dès lors un peu plus victime, ce qui en principe attire la sympathie. (...) (TDG)

Créé: 20.03.2017, 17h13

Articles en relation

Rolin Wavre: Suis-je aussi anti-système?

La revue des blogs Jean-Noël Cuénod: La France livrée aux cratopathes. John Goetelen: « De boze witte man ». Didier Bonny: "Mapplethorpe": un artiste de son temps. Demir Sönmez: Les oscars des droits de l'homme. Djemâa Chraïti: La pêche Plus...

Thierry Apothéloz: Peut-on sauver la classe moyenne?

La revue des blogs Rémi Mogenet: La vision culturelle d'Emmanuel Macron. Bruno Hubacher: Coup de marketing du grand capital. Le Groumeur g’nevois: Le poulet et le bancomat. Pascal Décaillet: Populistes ? Et comment !... Plus...

Jean-Dominique Michel: Quand vous parlez, ralentissez !

La revue des blogs Didier Bonny: 3, 4 ou 5 ans, telle est la question. Patrick Wehrli: Merci Monsieur Biver ! Grégoire Barbey: La mode des stratégies 2030. John Goetelen: « Entreprendre ? Il faut être complètement inconscient ! », dit J.-C. Gandur Plus...

Edmée Cuttat: «Moonlight» est une bouleversante quête d'identité

La revue des blogs Jacques-Simon Eggly: Démocratie: conviction et contradiction. Jacques-André Widmer: Dieu, avatar de la Nature ? Rodolphe Weibel: Gothard - Le trafic ferroviaire résiduel par la ligne de faîte. Plus...

Xavier Comtesse: Big data pour médecine low cost

La revue des blogs Pascal Cartier: Macron, on rase gratis. Jean-Michel Olivier: Dans la lumière grecque. Daniel Warner: Are Human Rights Universal? Lise Wyler: Fort de café. Pascal Holenweg: Quand Erdogan et ses partisans pètent les plombs... Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.