Vidéo virale: l'Allemagne vue par un réfugié syrien

«Qui sont ces Allemands?»La vidéo du «premier réfugié YouTuber» décidé à briser les clichés, connaît un succès fulgurant.

Firas Alshater dans le premier épisode de «Zukar» veut «rencontrer et apprendre à connaître les Allemands».

Firas Alshater dans le premier épisode de «Zukar» veut «rencontrer et apprendre à connaître les Allemands».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Firas Alshater, un réfugié originaire d'Alep qui vit aujourd'hui à Berlin, a posté il y a quelques jours le premier épisode d'une série web intitulée «Zukar».

Le clip de ce vidéaste de formation tente, avec humour, de donner une idée de ce que vivent les réfugiés arrivés en Allemagne et de répondre à la question (en allemand sous-titré en anglais): «Qui sont ces Allemands?»

La vidéo a rapidement été repérée et partagée à travers le pays (près de 300'000 vues ce vendredi, lire ici l'article du Tagesspiegel), offrant aujourd'hui à Firas Alshater une célébrité aussi inattendue qu'inespérée.

«Je vous fais confiance. Me ferez-vous confiance?»

Dans ce court film, le jeune homme de 26 ans explique qu'il a été emprisonné et maltraité par le régime avant de quitter son pays en guerre il y a deux ans et demi, mais qu'il est parfois perçu comme «terroriste» en Europe.

Il essaie donc de briser les stéréotypes en se postant sur la célèbre Alexanderplatz de Berlin, les yeux bandés, avec une valise et une pancarte affirmant: «Je suis un réfugié syrien. Je vous fais confiance. Me ferez-vous confiance? Venez dans mes bras!»

Après une (longue) attente, les premiers passants commencent à saluer le vidéaste. Finalement, l'engouement est tel que le Syrien doit s'enfuir. «J'ai appris que les Allemands ont besoin de temps, mais ensuite rien ne peut les arrêter. Donc, je pense que l'intégration va marcher» conclut Firas Alshater face caméra.

Une autre image des réfugiés

Au delà de son caractère humoristique, la vidéo cherche à donner une autre image des réfugiés auprès d'Allemands divisés sur la question. Depuis des mois, le mouvement Pegida dénonce la politique d'accueil d'Angela Merkel, tandis que des organisations et initiatives en faveur de l'intégration des rescapés de la guerre civile ont émergé partout dans le pays.

Après la mise en ligne de son clip vendredi dernier, des médias de Berlin à Washington ont donné la parole à celui qui est désormais surnommé «le premier réfugié YouTuber».

Ce dernier attribue son succès au fait que les gens ont besoin d'appréhender la situation avec humour. Aujourd'hui employé par une entreprise berlinoise de vidéos en ligne, il promet que sa petite équipe va télécharger sur YouTube «dès que possible» de nouveaux épisodes, très attendus, de «Zukar». (nxp)

(Créé: 05.02.2016, 17h23)

Articles en relation

Un foyer d'accueil pour réfugiés gays

Allemagne Une structure pouvant accueillir huit migrants homosexuels va s'ouvrir à Nuremberg, dans le sud de l'Allemagne. Plus...

La Suisse veut intégrer les réfugiés par le travail

Asile Simonetta Sommaruga veut également motiver les employeurs à engager des réfugiés en simplifiant les procédures d'autorisation. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève: ouverture d'une école pour surdoués
Plus...