Une partie de l'équipage volait sans autorisation

Crash en ColombieOn en sait désormais davantage sur les circonstances du drame qui a coûté la vie à 71 personnes, fin novembre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une partie de l'équipage de l'avion qui s'est écrasé fin novembre en Colombie, tuant 71 personnes, ne disposait pas des autorisations nécessaires pour effectuer ce vol, selon l'avocat d'une des parties.

Cet accident a décimé la quasi-totalité du club de football de Chapecoense, de la petite ville brésilienne de Chapeco, qui se rendait en Colombie pour disputer la finale de la Copa Sudamericana, la deuxième plus importante compétition continentale d'Amérique latine. Six personnes ont miraculeusement survécu au crash.

Selon les résultats préliminaires de l'enquête côté colombien, présentés fin décembre, l'appareil de la compagnie bolivienne LaMia a manqué de carburant.

Co-pilote non autorisé

L'avocat Jaime Cernadas, qui défend Mauricio Duran, un membre de l'aviation civile bolivienne (DGAC) visé par l'enquête pour avoir autorisé le plan de vol, a déclaré au quotidien El Deber que le co-pilote Fernando Ovar Goytia, décédé dans le crash, n'avait pas reçu l'autorisation de la DGAC.

Le quotidien a également souligné que le mécanicien Edwin Tumiri, un des survivants, ne disposait pas non plus de cette autorisation.

L'équipage, de sept membres, comptait cinq Boliviens, une Paraguayenne et un Vénézuélien. (afp/nxp)

Créé: 11.01.2017, 21h38

Articles en relation

«L'accident est totalement lié à un facteur humain»

Crash en Colombie Un rapport montre que les pilotes savaient qu'ils allaient manquer de carburant. Et qu'ils n'ont pas réagi à temps. Plus...

Le directeur de la compagnie aérienne arrêté

Colombie Un avion de Lamia, firme bolivienne, s'était écrasé fin novembre avec 77 personnes à bord. Plus...

Une enquête internationale sur le crash en Colombie

Aviation Des procureurs boliviens, brésiliens et colombiens vont tenter de mettre au clair les raisons du crash qui a décimé une équipe de football brésilienne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève championne suisse des vols de voitures
Plus...