Guerre au Yémen: plus de 1500 enfants tués

UnicefEntre mars 2015 et le 10 mars dernier, au moins 1546 enfants ont été tués et 2450 autres ont été mutilés dans ce pays en guerre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La guerre au Yémen a fait près de 7700 morts, dont au moins 1546 enfants, ont indiqué lundi des agences de l'ONU. Et ce depuis l'intervention il y a deux ans d'une coalition militaire sous commandement saoudien pour soutenir le gouvernement face aux rebelles.

Entre mars 2015 et le 10 mars dernier, au moins 1546 enfants ont été tués et 2450 autres ont été mutilés au Yémen, a indiqué le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef). Parmi eux, figurent 1022 garçons, 478 filles et 46 autres enfants «de sexe inconnu», ajoute l'Unicef dans un communiqué.

Durant la même période, 1801 garçons et 649 filles ont été mutilés par la guerre, toujours selon l'Unicef. Le Fonds fait état en outre de 1572 garçons utilisés comme enfants soldats. L'Unicef a d'autre part recensé 212 attaques sur des écoles et 95 sur des hôpitaux durant la même période.

Intensification

Le conflit s'est intensifié depuis l'intervention en mars 2015 d'une coalition militaire arabe sous commandement saoudien pour soutenir les forces loyales au président Abd Rabbo Mansour Hadi face aux rebelles qui se sont emparés de la capitale Sanaa en septembre 2014.

Selon l'Organisation mondiale de la santé, le conflit a fait près de 7700 morts et plus de 42'550 blessés, depuis l'intervention de la coalition. (ats/nxp)

Créé: 14.03.2017, 04h55

Articles en relation

4 à 12 tués dans le raid américain controversé

Yémen Le raid contre Al Qaïda du 29 janvier a causé la mort de «4 à 12» civils, selon l'armée américaine. Plus...

La coalition utilise des armes à sous-munitions

Yémen Ces roquettes auraient été utilisées pour la 3e fois en 16 mois par la coalition arabe, dénonce Amnesty International. Plus...

Plus de 20 rebelles tués au Yémen

Guerre Ils sont tombés dans des combats et un raid aérien de la coalition arabe qui soutient les forces progouvernementales. Plus...

Le désespoir des réfugiés de la guerre du Yémen: «Ici, on meurt peu à peu»

Camp de Markazi, 50°C à l’ombre Ils ont réussi à fuir les bombes qui pleuvent sur leur pays. Mais à Djibouti, les réfugiés du conflit pleurent leur vie d’avant. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève championne suisse des vols de voitures
Plus...