François Fillon accuse la gauche au pouvoir

Présidentielle en FranceTorpillé par le Penelopegate, le candidat de la droite a dénoncé mercredi un «coup d'Etat institutionnel».

François Fillon est dans la tourmente depuis plus d'une semaine.

François Fillon est dans la tourmente depuis plus d'une semaine. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

François Fillon s'en est vivement pris mercredi à la gauche au pouvoir, qu'il a accusée d'être à l'origine de la mise en cause de son épouse dans des affaires d'emplois fictifs, alors que sa popularité s'effrite dans l'opinion.

Le candidat conservateur a demandé aux parlementaires de la droite et du centre de «tenir 15 jours» derrière lui, en attendant les résultats de l'enquête, avant de se lancer dans une violente diatribe contre ses adversaires politiques.

«Cette affaire on sait d'où elle vient, elle vient du pouvoir, elle vient de la gauche», a tonné François Fillon, dénonçant un «coup d'Etat institutionnel» lors d'une réunion à huis clos à son QG de campagne à Paris, selon des propos rapportés à l'AFP par des participants.

Interrogé par l'AFP, l'entourage du président François Hollande a aussitôt répondu que «le seul pouvoir, en l'occurrence, c'est celui de la justice, qu'on doit laisser travailler, et les seules exigences sont celles de la transparence et de l'exemplarité».

François Fillon, 62 ans, s'était déjà âprement défendu mardi soir, dénonçant «une opération professionnelle de déstabilisation» sans précédent, «à moins de trois mois d'une élection présidentielle». «La crédibilité de ma candidature est remise en cause» par cette affaire, a-t-il toutefois reconnu lors de la réunion des parlementaires.

Français sceptiques sur Fillon

La justice a ouvert une enquête visant Penelope Fillon, qui a touché selon l'hebdomadaire «Le Canard Enchaîné» plus de 900'000 euros bruts comme assistante parlementaire et comme collaboratrice d'une revue littéraire. Par ailleurs, deux des enfants de François Fillon ont perçu 84'000 euros, salariés comme assistants pendant qu'ils étaient étudiants.

Plus de trois Français sur quatre (76%) ne sont pas convaincus par la défense et les arguments du candidat conservateur, selon un sondage Elabe pour la chaîne BFMTV.

Et François Fillon perd 5 points d'intentions de vote au premier tour (20%), se classant désormais derrière la candidate d'extrême droite Marine Le Pen (27%) et le centriste Emmanuel Macron (23%), se retrouvant ainsi privé du second tour de la présidentielle, selon un autre sondage Elabe pour Les Echos et Radio classique, réalisé après les premières révélations du Canard enchaîné.

«Les Français ne supportent plus que les politiques aient un discours moralisateur et qu'à côté ils ne soient pas exemplaires», a jugé mercredi la ministre de la Fonction publique, Annick Girardin. François Fillon a mené campagne sur le thème de l'austérité et de la probité.

Saisie du salaire de Marine Le Pen

Pour le groupe de réflexion américain Center for Strategic & International Studies (CSIS), le Penelopegate pourrait «constituer un rappel dévastateur à l'électorat français de l'état apparemment permanent de scandale et de corruption dont souffre» la droite française.

La droite fait pour l'heure officiellement bloc derrière son candidat, triomphalement désigné en novembre au terme d'une primaire ayant rassemblé plus de 4 millions d'électeurs.

«On est très mal, moi j'ai un tas de SMS, de mails de militants de base pour le député de base que je suis, qui me disent 'mais qu'est-ce qu'on fait ?' Que voulez-vous que je réponde?», s'est interrogée sur France Info Arlette Grosskost, députée Les Républicains (droite) du Haut-Rhin (est).

Un nouveau prétendant se profile déjà, au centre-droit: François Bayrou, 65 ans, déjà trois fois candidat à la présidentielle, a fait mardi un pas dans cette direction, se disant prêt à tout faire «pour que la France s'en sorte».

Il doit se prononcer définitivement sur cette question mi-février. Une partie de ses troupes a toutefois déjà rejoint avec armes et bagages l'ancien ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, candidat «progressiste», qui ne se veut ni à droite ni à gauche et révélation de la campagne.

Selon les derniers sondages, Emmanuel Macron l'emporterait au second tour du scrutin, en mai, face à Marine Le Pen, également visée par des accusations d'emploi fictif d'une assistante au Parlement européen.

Ce dernier va déclencher des retenues sur le salaire de Marine Le Pen - qui a dénoncé un «combat politique» mené contre elle - pour procéder au recouvrement des sommes liées à cet emploi jugé indu, l'assistante ayant travaillé uniquement pour le parti, le Front national, en France, selon le Parlement européen. (AFP/nxp)

Créé: 01.02.2017, 14h40

Articles en relation

Tornare veut contrôler les assistants parlementaires

Affaire Penelope Fillon Le vice-président du PLR, Philippe Nantermod, n'est pas d'accord. Liliane Maury Pasquier a embauché sa fille pour la seconder dans ses tâches politiques. Plus...

Penelope Fillon aurait touché 900'000 euros

Emplois fictifs Selon Le Canard Enchaîné, l'épouse du candidat de la droite à la présidentielle, François Fillon, aurait perçu des centaines de milliers d'euros. Plus...

Perquisition à l'Assemblée dans l'affaire Fillon

France L'enquête s'est accélérée lundi après-midi avec l'audition des deux époux à Versailles, qui a duré environ cinq heures. Plus...

Le couple Fillon entendu par la justice

«PenelopeGate» Penelope et François Fillon ont été entendus lundi durant cinq heures au sujet de soupçons d'emplois fictifs. Plus...

Macron refuse l'«hallali» contre Fillon

France Le candidat à la présidentielle ne veut pas prendre part au Penelopegate. En outre, il a annoncé mercredi des mesures pour son programme. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Fête de la musique
Plus...