Fillon et Le Pen surfent sur l’attentat

Présidentielle 2017La campagne s’achève sur une attaque terroriste que certains candidats ont cherché à instrumentaliser.

Survenu en plein débat télévisé, l'attentat des Champs-Elysées relance la thématique sécuritaire chez les principaux candidats à l'élection présidentielle française.

Survenu en plein débat télévisé, l'attentat des Champs-Elysées relance la thématique sécuritaire chez les principaux candidats à l'élection présidentielle française. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A deux jours du vote, le tragique attentat des Champs-Elysées a donné lieu dès vendredi matin à des conférences de presse des principaux candidats à la présidentielle. Les deux candidats les plus forts sur le thème sécuritaire, Marine Le Pen et François Fillon, ont encore amplifié leur discours sur la lutte contre le terrorisme et l’islamisme radical. Ancien premier ministre et auteur du livre «Vaincre le totalitarisme islamique», le candidat des Républicains a durci le ton vendredi en faisant de la lutte contre le terrorisme la priorité de son quinquennat, s’il est élu. Comme Trump avant lui, il n’avait pas hésité jeudi soir à faire allusion à un pseudo-attentat qui aurait eu lieu dans la foulée de celui de Paris. Puis il annonçait, dans l’émission de France 2 «Quinze minutes pour convaincre», qu’il n’y «avait pas lieu de poursuivre la campagne électorale», annulant notamment sa marche vers les sommets du Mont-Blanc.

Marine Le Pen a, elle aussi, annulé ses déplacements de fin de campagne et déroulé ses mesures de lutte contre le terrorisme, accusant le gouvernement de «laxisme». La candidate du Front national estime qu’avec ses propositions sur la fermeture des frontières et l’expulsion des fichiers «S» étrangers, cet attentat à Paris, comme celui perpétré par Mohammed Merah à Toulouse, n’aurait pas eu lieu. Pourtant, l’assaillant des Champs-Elysées est un Français, qui n’est pas fiché «S». Le premier ministre Bernard Cazeneuve ne tardait pas à réagir vendredi, dénonçant l’ignorance de Marine Le Pen. La fermeture effective des frontières depuis les attentats du 13 novembre a en effet entraîné le refus d’entrée sur le territoire de 80 000 étrangers et l’expulsion de 117 personnes fichiers «S» dans le cadre de l’Etat de droit.

Impact sur la participation

Emmanuel Macron – qui évoquait l’indécence de tenir meeting en mobilisant des forces de l’ordre «qui ont bien d’autres choses à faire» – jugeait les propos de Marine Le Pen «irresponsables et mensongers». Il appelait, lui, à ne pas céder «à l’instrumentalisation» de cet attentat. Les autres candidats ont tenu à maintenir leur agenda de campagne. Philippe Poutou, le candidat du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), partisan d’une police sans armes, provoquait un tollé en répétant après l’attentat à Paris que «les policiers n’auraient pas été visés s’ils n’avaient pas été armés».

On ne sait pas quel sera l’impact de cet événement si près du scrutin, d’autant que, la campagne se terminant vendredi à minuit, aucun sondage ne sera désormais publié en France. Cependant, il est possible que cela augmente la participation. Le probable taux d’abstention était jusqu’ici mesuré comme étant proche de celui de la présidentielle de 2002 (28%). C’était celui de la présidentielle qui avait opposé au second tour le candidat du FN Jean-Marie Le Pen à Jacques Chirac, élu avec 82% des voix.

(TDG)

Créé: 21.04.2017, 18h10

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Rapport d'experts pour le nouvel avion de combat
Plus...