Une vingtaine de touristes dévalisés près de Roissy

ParisLes touristes attendaient des navettes devant leur hôtel lorsque des malfaiteurs ont fait irruption à bord d'au moins deux véhicules.

Le brigandage s'est produit à proximité près de l'aéroport de Roissy.

Le brigandage s'est produit à proximité près de l'aéroport de Roissy. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une vingtaine de touristes ont été dévalisés samedi matin près de l'aéroport de Roissy, au nord de Paris, a appris l'AFP lundi de sources proches de l'enquête. Des malfaiteurs encagoulés ont fait irruption devant leur hôtel.

Les touristes, des Français, des Américains et des Marocains, attendaient des navettes devant leur hôtel, situé à Roissy-en-France, lorsque des malfaiteurs ont fait irruption à bord d'au moins deux véhicules. Encagoulés, vêtus de noir et munis de gaz lacrymogène, ils ont délesté les touristes de leurs bagages et effets personnels avant de prendre la fuite.

Les hôtels situés aux abords de Roissy comme les axes routiers reliant les aéroports de Roissy et du Bourget à Paris sont régulièrement le théâtre d'agressions visant les biens de valeur transportés par les touristes. L'été dernier, plusieurs malfaiteurs avaient détroussé un car de touristes chinois devant un hôtel de Gonesse, non loin de l'aéroport.

Plus récemment, en novembre, deux riches Qataries ont été délestées de 5 millions d'euros de bijoux et vêtements lors d'un braquage aux portes de Paris, alors qu'elles venaient d'atterrir à l'aéroport du Bourget et se dirigeaient vers Paris à bord d'une Bentley. (ats/nxp)

Créé: 10.07.2017, 12h09

Articles en relation

Record absolu de pluie en une heure à Paris

France Avec 49 millimètres en une heure, la capitale française a reçu l'équivalent de trois semaines de précipitations moyennes en juillet. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.