La Une | Mercredi 23 avril 2014 | Dernière mise à jour 10:06
Nomination du premier ministre

Un outsider serait le favori de François Hollande

Par Jean-Claude Meier. Mis à jour le 07.05.2012 2 Commentaires

Pour occuper le fauteuil de premier ministre, deux politiciens socialistes se détachent selon les sondages: Martine Aubry et Manuel Valls. En désignant Jean-Marc Ayrault, le nouveau président mettrait tout le monde d'accord.

1/12 Jean-Marc Ayrault
Le chef sortant du groupe socialiste à l'Assemblée nationale Jean-Marc Ayrault a été plusieurs fois cité comme potentiel 1er Ministre. Sa manière d'être, tout en harmonie, n'est pas sans ressembler à celle de François Hollande. Sa ressemblance avec le nouveau président est aussi sa faiblesse et d'aucuns le jugent trop peu charismatique pour devenir 1er Ministre.
Thomas Coex

   

Galerie Photos

La Bastille a fêté le nouveau président français

La Bastille a fêté le nouveau président français
Les partisans de François Hollande ont fêté toute la nuit leur champion, place de la Bastille à Paris.

Articles en relation

Partager & Commenter

Depuis dimanche soir et l'élection de François Hollande à la présidence de la République, plusieurs noms circulent concernant la personne qui occupera Matignon, siège du premier ministre.

Certains médias de l’Hexagone ont, par ailleurs, publié les résultats de sondages réalisés aussitôt le vote des Français connu pour occuper l'Elysée.

Ainsi Martine Aubry, maire de Lille et secrétaire générale du PS, est très nettement la préférée de l'électorat de gauche, selon plusieurs instituts de sondage.

Jeune loup du PS, incarnant la nouvelle garde du PS, Manuel Valls arrive, pour sa part, en tête d'un sondage BVA réalisé pour Le Parisien-Aujourd'hui en France. Le député-maire d'Evry (Essonne) s'attire les sympathies de l'électorat favorable à l'émergence d'une social-démocratie, proche du centre de l'échiquier politique.

Si les noms de Pierre Moscovici et Laurent Fabius sont également cités par l'électorat du PS, mais dans une moindre mesure, une autre figure du parti, jusqu'ici relativement peu connue du grand public, semble émerger, et cela d'autant plus que, selon des sources bien informées, il aurait les faveurs du nouveau chef de l'Etat.

Le nom du député-maire de Nantes, Jean-Marc Ayrault, fidèle compagnon de route de François Hollande, tiendrait la corde depuis quelques heures. Selon un correspondant à Nantes du mensuel Le Point, le départ de Jean-Marc Ayrault, par ailleurs président du groupe socialiste à l'Assemblée Nationale, de la mairie de la ville de Loire-Atlantique serait imminent. La rumeur enfle qu'il quittera son fauteuil dans les jours qui viennent pour monter à Paris en vue de son installation à Matignon ou, pour le moins, dans un grand ministère.

«Bernard Boucault, actuel directeur de l'ENA et ancien préfet de la région Pays de la Loire, serait pressenti pour le poste de directeur de cabinet du premier ministre. Bernard Boucault et Jean-Marc Ayrault se connaissent bien. Ils ont entretenu les meilleures relations durant le passage du préfet à Nantes, de 2002 à 2007», rapporte Le Point.fr.

Si ces faits se confirment, ils accréditeraient l'annonce par plusieurs observateurs avertis de la politique française que François Hollande avait confié, alors qu’il n'était encore que candidat, que son choix dépendrait de l'ampleur de sa victoire. Comme cette dernière n'a pas été éclatante, tout du moins en terme de pourcentages (51,62% des voix), l'hypothèse de confier les clés de Matignon à Martine Aubry, représentante de l'aide gauche du PS, est dès lors moins pertinente.

Les prochaines heures ou jours permettront d'être fixé sur le choix de François Hollande. Si la désignation de Jean-Marc Ayrault devait se vérifier, elle offrirait l'avantage de concilier les tendances antagonistes de la gauche.

Contenter la droite et rassurer… l’Allemagne

Le choix de Jean-Marc Ayrault, politicien encore peu connu mais qui semble avoir fait ses preuves à l'Assemblée Nationale comme rassembleur des députés PS, offrirait également un autre avantage. Ancien professeur d'allemand avant d'entamer une carrière politique, le député-maire de Nantes aurait de quoi s'attirer la bienveillance de Berlin dont on connaît l'importance dans la destinée de l’Union européenne passablement malmenée ces derniers temps.

Quant à Manuel Valls, encore jeune mais déjà populaire auprès d’une large frange de l’opinion, il pourrait se faire les dents au Ministère de l'Intérieur, lui le spécialiste reconnu des problèmes de sécurité et d'immigration au sein des instances dirigeantes du PS. Sa désignation à ce ministère hautement stratégique, donnerait des gages aux électeurs qui n’ont pas voté pour la gauche.

Manuel Valls pourrait s'installer ensuite, à son tour, dans le fauteuil de Matignon, à la faveur d'un remaniement de gouvernement, processus plus enraciné dans la culture de la gauche au pouvoir. (Newsnet)

Créé: 07.05.2012, 16h51

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

Veyrier01 eyrier01

07.05.2012, 18:39 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

Par pitiée, M Hollande, pas Mme Aubry, le mal qu'elle à déjà fait à la France avec ses 35heures.M. Ayrault me fait penser un peu à F.Fillion, assez calme et posé et en plus il à tout à fait la tête d'un premier ministre même s'il n'a pas d'expérience ministérielle, celà s'apprend !Je souhaite à M Hollande beaucoup de courage et de tenacité car gouverner la France n'est pas une mince affaire ! Répondre


tonton Flingueur

08.05.2012, 00:21 Heures
Signaler un abus

À part m. Hérault, les autres personnalités trainent des casseroles ... Aubry et les 35 heures, valls avec des propos racistes, moscovitci était porte parole de dsk, Fabius à déjà été premier ministre et viré en force par mitterand, .... Répondre



Le compte Twitter de la rubrique Monde