Arrêté avec 4 kg de coke, relaxé faute d'interprète

BelgiqueUn Brésilien qui avait été arrêté à l'aéroport de Bruxelles en possession de quatre kilos de cocaïne a été relaxé ce week-end, le juge d'instruction n'ayant pu procéder à son audition faute d'interprète.

L'Europe des langues n'est plus ce qu'elle était...

L'Europe des langues n'est plus ce qu'elle était... Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'homme de 25 ans avait été interpellé vendredi soir à son arrivée du Brésil, après la découverte de quatre kilos de cocaïne dissimulés dans sa valise, elle-même complètement emballée dans du plastique.

Il a comparu devant un juge d'instruction belge samedi, mais selon son avocate citée par l'agence de presse Belga, devant l'impossibilité de trouver un interprète de portugais, le juge l'a finalement relaxé.

L'homme a immédiatement pris un taxi pour l'aéroport, d'où il devait repartir pour le Brésil, selon l'avocate. (afp/Newsnet)

(Créé: 04.11.2012, 10h09)

Service clients
Abonnements et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h/13h30-17h
Tél. 0842 850 150, Fax 022 322 33 74
Depuis l'étranger: +41 22 322 33 10
Adresse postale: Service clients
CP 5306 - 1211 Genève 11

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

CH: Comment détecter les candidats au djihad?
Plus...