Echec du nettoyeur de déchets spatiaux

EspaceUne mission expérimentale japonaise de nettoyage de déchets spatiaux a échoué. Elle devait servir de base à d'autres missions d'assainissement.

Image prétexte de la station spatiale internationale.

Image prétexte de la station spatiale internationale. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Plus de 100 millions de déchets divers seraient en orbite autour de la Terre, dont des morceaux de vieux satellites et de fusées, présentant un risque pour l'avenir de l'exploration de l'espace.

Déplacer les déchets

Expédié en décembre dernier, un vaisseau de ravitaillement de la Station spatiale internationale (ISS) était équipé d'une longe de quelque 700 mètres qui devait se déployer pendant la fin de la mission du ravitailleur pour effectuer un test. Or il n'a pas été possible de mettre en marche le système, malgré de nombreuses tentatives, ont annoncé ce lundi ses responsables.

En pratique, cette tige électrodynamique, constituée de fils d'acier et d'aluminium, devait, grâce à des effets électromagnétiques, déplacer des détritus. Il s'agissait en fait de les ralentir pour les faire descendre dans des orbites de plus en plus proches de la Terre afin qu'ils finissent par décrocher et se consumer dans l'atmosphère.

Déception

«Nous pensons que la longe ne s'est pas déployée», a déclaré à la presse le chercheur Koichi Inoue, responsable de ce projet. «Il est bien sûr décevant de constater que nous avons terminé la mission sans atteindre un de ses principaux objectifs», a-t-il déclaré. Cette expérimentation devait servir de base pour la constitution ultérieure d'une longe bien plus imposante (5000 à 10'000 mètres) jugée nécessaire pour faire le ménage de façon efficace dans l'espace.

L'agence d'exploration spatiale japonaise (Jaxa), qui effectue des missions très diverses, avait dû renoncer l'an passé à un satellite, Astro/Hitomi, devenu soudainement muet et dont la situation dans l'espace avait été jugée désespérée. Plus récemment, elle a tenté un tir d'une mini-fusée expérimentale, mais l'engin a lui aussi cessé soudain de communiquer et la mission a été interrompue en cours de route. (ats/nxp)

Créé: 06.02.2017, 13h28

Articles en relation

60 ans de pollution spatiale en une minute

Espace Un chercheur a réalisé une vidéo montrant la quantité de déchets spatiaux en orbite. Plus...

L'équipage de l'ISS évacué à cause de débris

Espace Les astronautes à bord de la Station spatiale internationale se sont brièvement réfugiés dans une vaisseau annexe pour se protéger de débris spatiaux. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Fête de la musique
Plus...