Amnesty dénonce les vendeurs d'armes

YémenLes livraisons d'armes américaines et britanniques à l'Arabie saoudite alimentent la crise humanitaire, accuse l'organisation.

«Le conflit au Yémen a forcé 3 millions de personnes à fuir leurs maisons et laissé ce pays confronté à une catastrophe humanitaire», explique un responsable d'Amnesty International.

«Le conflit au Yémen a forcé 3 millions de personnes à fuir leurs maisons et laissé ce pays confronté à une catastrophe humanitaire», explique un responsable d'Amnesty International. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Amnesty International (AI) a accusé jeudi Washington et Londres d'alimenter la crise humanitaire au Yémen par leurs livraisons d'armes à l'Arabie saoudite, engagée militairement dans ce pays.

Dans un communiqué, l'organisation précise que les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont livré pour plus de 5 milliards de dollars d'armes à l'Arabie saoudite depuis que ce pays est intervenu il y a deux ans au Yémen à la tête d'une coalition militaire arabe. Ce montant est 10 fois supérieur à l'aide que ces deux pays ont apporté au Yémen en deux ans, selon elle. L'Arabie saoudite est intervenue en soutien aux forces pro-gouvernementales, en guerre contre les rebelles chiites Houthis qui ont conquis depuis 2014 de larges pans du territoire yéménite, dont la capitale Sanaa.

Une «liste d'abus effroyables»

«Le conflit a forcé 3 millions de personnes à fuir leurs maisons, brisé la vie de milliers de civils et laissé ce pays confronté à une catastrophe humanitaire», a déploré Lynn Maalouf, responsable au bureau régional d'Amnesty à Beyrouth.

«Les armes fournies par des Etats, comme les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, ont été utilisées pour commettre de graves abus, précipitant une catastrophe humanitaire», a-t-elle ajouté. Ces pays «ont continué d'autoriser les livraisons d'armes tout en apportant une aide pour atténuer la grave crise qu'ils ont contribué à provoquer».

Amnesty appelle de nouveau à un embargo sur les armes et à une enquête internationale «crédible sur les violations flagrantes commises par toutes les parties au conflit».

Evoquant «la longue liste d'abus effroyables» au Yémen, elle presse l'ONU d'«enquêter sur les allégations de violations par toutes les parties au conflit pour s'assurer que celles qui ont commis ces crimes répréhensibles seront traduites en justice».

La guerre au Yémen a fait depuis l'intervention de la coalition près de 7700 morts, en majorité des civils, et plus de 42.500 blessés, selon l'ONU. (afp/nxp)

Créé: 23.03.2017, 01h18

Galerie photo

Le Yémen plongé dans une guerre civile dévastratrice

Le Yémen plongé dans une guerre civile dévastratrice Les forces armées yéménites ont lancé une vaste opération contre les djihadistes.

Articles en relation

Guerre au Yémen: plus de 1500 enfants tués

Unicef Entre mars 2015 et le 10 mars dernier, au moins 1546 enfants ont été tués et 2450 autres ont été mutilés dans ce pays en guerre. Plus...

4 à 12 tués dans le raid américain controversé

Yémen Le raid contre Al Qaïda du 29 janvier a causé la mort de «4 à 12» civils, selon l'armée américaine. Plus...

La coalition utilise des armes à sous-munitions

Yémen Ces roquettes auraient été utilisées pour la 3e fois en 16 mois par la coalition arabe, dénonce Amnesty International. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Macron vainqueur
Plus...