Violences domestiques: une hotline prise d'assaut

Arabie SaouditeLa ligne téléphonique mise à disposition des victimes d'abus et autres agressions dans le cadre de leur foyer a reçu près de 1900 appels en trois jours.

La campagne de sensibilisation aux maltraitances domestiques «No more abuse» en lancée en 2013 par la fondation du Roi Khalid. «Certaines choses ne peuvent être couvertes» peut-on lire sous la photo d'une femme battue.

La campagne de sensibilisation aux maltraitances domestiques «No more abuse» en lancée en 2013 par la fondation du Roi Khalid. «Certaines choses ne peuvent être couvertes» peut-on lire sous la photo d'une femme battue. Image: King Khalid Foundation

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le ministère saoudien des Affaires Sociales a annoncé mardi que le nouveau centre d'appels destiné aux victimes de violences domestiques avait été pris d'assaut dès son ouverture, le 27 mars.

En trois jours d'activité, pas moins de 1890 requêtes ont été reçues, annonce la Saudi Gazette, citée par la chaîne Al Arabiya.

Près de la moitié des appels, qui peuvent être passés 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, dans tout le pays, faisaient état de nouvelles violences conjugales (916 cas). Douze pour-cents des personnes tentaient d'obtenir des informations sur le statut d'un cas déjà signalé, 20% visaient à obtenir des conseils au sujet d'une situation, 19% souhaitaient des précisions sur les services de la hotline.

«Un phénomène largement répandu»

«Ces chiffres montrent que la violence domestique est un phénomène largement répandu dans notre société», a souligné le vice-ministre aux affaires sociales et familiales Abdullah Al-Muaiqil. «Le centre vise les femmes de tout âge et les enfants de moins de 18 ans, mais aussi les plus âgés et les personnes en situation de handicap. Il existe 22 équipes de protection disponibles dans toutes les provinces du Royaume. Leur rôle est de protéger les victimes d'abus et de violences», a-t-il affirmé.

Le centre travail en coopération avec les Ministères de l'intérieur, de l’éducation, de la santé, de la justice, ainsi qu'avec des services d'investigation et ceux des droits humains. Le Ministère des affaires sociales a annoncé que de nouvelles lois seraient mises en place pour mieux protéger les victimes et prévenir la violence conjugale.

Long chemin

Ce centre d'appel a été créé dans le cadre de réformes initiées en 2013 par le royaume conservateur criminalisant les violences conjugales. La pénalisation des abus physiques, psychologiques et sexuels avait été saluée lors de l'adoption de la loi à l'été 2013, malgré des critiques relatives à sa mise en place.

Malgré des avancées notables, de nombreux droits des Saoudiennes restent conditionnés à l'approbation d'un «gardien». Ces restrictions sont le fruit d'une interprétation très conservatrice de la loi islamique, la charia. Elle oblige les femmes à porter le voile, ainsi qu'une longue robe noire dans les lieux publics et à demander des autorisations aux hommes pour voyager, se marier ou s'inscrire à des études supérieures. L'Arabie saoudite, le seul pays au monde à interdire aux femmes de conduire un véhicule, arrive en 134e position (sur 145 pays) en matière d'égalité des sexes selon le classement 2015 du Forum économique mondial. (nxp)

(Créé: 29.03.2016, 22h09)

Articles en relation

La Suisse épinglée pour ses exportations d'armes en Arabie saoudite

Ventes d'armes La Confédération a violé un traité onusien genevois en vendant du matériel de guerre au plus grand pays du Moyen-Orient, selon une ONG. Plus...

Les ventes d’armes suisses font toujours polémique

Exportations Les exportations 2015 sont en recul. Le Conseil fédéral doit encore donner son feu vert dans le délicat dossier de l’Arabie saoudite. Plus...

Ryad demande aux Saoudiens de quitter le Liban

Moyen-orient C'est la première fois que l'Arabie Saoudite demande aussi clairement à ses ressortissants d'éviter le pays des Cèdres. Plus...

L'évêque de Bâle critique les relations Berne-Ryad

Droits humains Felix Gmür se dit préoccupé par la persécution des chrétiens dans certains pays musulmans, comme l'Arabie saoudite. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Autriche: un président écolo élu de justesse
Plus...