La Une | Mardi 23 septembre 2014 | Dernière mise à jour 07:57
Amour

Une cigogne transie franchit des kilomètres pour sa femelle

Mis à jour le 24.03.2014

Une histoire d'amour entre deux cigognes s'est avérée plus forte que les milliers de kilomètres qui les séparent.

Un couple de cigognes se retrouve chaque année depuis plus de 15 ans.

Un couple de cigognes se retrouve chaque année depuis plus de 15 ans.
Image: Archives/photo d'illustration/AFP

Articles en relation

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Le mâle est venu cette année pour la douzième fois consécutive retrouver sa bien-aimée, qu'un handicap empêche de voler et retient en Croatie.

Le mâle, baptisé Cliquetis, est une nouvelle fois venu d'Afrique australe, survolant quelque 13'500 km pour rejoindre la femelle Petite qui ne peut plus voler suite à une blessure d'une de ses ailes et qui vit depuis dans le village de Brodski Varos, dans l'est de la Croatie, où un retraité l'a adoptée.

«Il (Cliquetis) m'a réveillé (...) cette année il est arrivé en avance», a déclaré Stjepan Vokic, un ancien gardien d'école primaire, cité par l'édition en ligne du quotidien «Vecernji List».

L'attente de Petite

Il y a 20 ans, Stjepan découvrait Petite, blessée à une aile par des chasseurs et s'occupe d'elle depuis. A la surprise générale, son compagnon Cliquetis ne l'a pas oubliée et revient chaque année au printemps. Le couple, dont l'histoire d'amour a attendri l'opinion publique croate, a régulièrement des petits.

Le père se charge d'apprendre à voler aux oisillons avant de repartir avec eux en direction de l'Afrique du sud alors que Petite reste au village et attend de revoir l'élu de son coeur. (ats/Newsnet)

Créé: 24.03.2014, 14h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Le compte Twitter de la rubrique Monde