Un suspect des attentats de Tel-Aviv arrêté

IsraëlLa police israélienne a annoncé jeudi l'arrestation d'un arabe israélien soupçonné d'avoir perpétré la veille l'attentat à la bombe qui a fait 27 blessés dans un bus à Tel-Aviv.

Un bus a explosé près du ministère de la Défense à Tel-Aviv faisant au moins 17 blessés.

Un bus a explosé près du ministère de la Défense à Tel-Aviv faisant au moins 17 blessés. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La police israélienne a arrêté un homme soupçonné d'avoir perpétré l'explosion du bus à Tel-Aviv.

"Il a admis avoir perpétré une attaque terroriste", a déclaré Micky Rosenfeld, porte-parole de la police israélienne.

Le suspect, originaire du village de Taybeh en Israël, répondait aux ordres d'une cellule de militants palestiniens de Beit Lakiya en Cisjordanie, a-t-il ajouté.

Après avoir posé la bombe dans le bus, l'homme est descendu du véhicule et a appelé les militants qui eux, ont fait exploser la bombe en effectuant un appel téléphonique, a précisé Micky Rosenfeld.

Des attaques commises par des arabes israéliens contre l'Etat hébreu sont rares. (afp/Newsnet)

(Créé: 22.11.2012, 23h42)

Galerie Photos

Israël lance une offensive sur Gaza (Novembre 2012)

Israël lance une offensive sur Gaza (Novembre 2012) Après une semaine de violences entre Israël et le Hamas à Gaza, une trêve est entrée en vigueur jeudi 22 novembre 2012. Pour combien de temps?

Articles en relation

Un bus visé par un attentat à Tel-Aviv

Proche-Orient Une explosion dans un bus près du ministère de la Défense à Tel-Aviv a fait au moins 17 blessés. Le gouvernement israélien parle d’«attaque terroriste», alors que les hostilités entre Israël et le Hamas se poursuivent à Gaza. Plus...

La trêve tient à Gaza malgré la défiance réciproque

Proche-Orient L'accord de cessez-le-feu entre le Hamas et Israël semblait tenir jeudi malgré la défiance entre les parties après huit jours d'affrontements. Plus...

Cinquante-cinq palestiniens arrêtés par l’armée israélienne

Proche-Orient L’armée a invoqué la nécessité de ramener le calme dans le territoire occupé après la trêve qui a mis fin la veille à huit jours d’affrontements dans la bande de Gaza. Plus...

Caricatures

La FIFA dans le collimateur de la justice
Plus...