Poutine va exporter du gaz russe vers la Chine

EnergieLe président russe a lancé lundi la construction du gazoduc par lequel la Russie va exporter pour la première fois du gaz à la Chine et rééquilibrer vers l'Asie ses échanges commerciaux.

Après dix ans de difficiles négociations, Moscou signe un contrat sur le gaz avec la Chine .

Après dix ans de difficiles négociations, Moscou signe un contrat sur le gaz avec la Chine . Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cet accord sur le gaz avec la Chine est annoncé ce lundi 1er septembre par Vladimir Poutine, au moment où ses relations avec les Occidentaux sont au plus bas.

«Nous lançons le plus grand projet de construction au monde. Il n'y en aura pas de plus important dans un futur proche», a souligné le président russe, cité par les agences russes lors d'une cérémonie en Iakoutie, en Sibérie orientale.

«Mais le plus important, ce ne sont pas les records, mais c'est qu'il s'agit d'un projet très important pour la Fédération de Russie comme pour la République populaire de Chine», a-t-il ajouté.

Le gazoduc «Force de Sibérie», d'une longueur totale prévue de 4000 kilomètres pour une capacité de 61 milliards de mètres cubes, doit permettre de relier les gisements de Sibérie Orientale au réseau gazier existant et de le prolonger vers l'Extrême-Orient, jusqu'à Khabarovsk et Vladivostok. Sa construction et celle des infrastructures liées est estimée à 55 milliards de dollars (50,5 milliards de francs).

Retrouvez ici le live sur les évènements en Ukraine:

Il doit surtout permettre à Moscou d'honorer son contrat signé en mai avec Pékin, après dix ans de difficiles négociations, pour permettre à la Russie de livrer pour la première fois du gaz à la Chine par gazoduc.

Rééquilibrage en faveur de l'Asie

Ce mégacontrat est estimé à 400 milliards de dollars sur 30 ans et prévoit des livraisons de 38 milliards de mètres cubes par an à partir de 2018. La construction du tronçon chinois doit commencer au premier semestre 2015, a précisé le vice-Premier ministre Zhang Gaoli lors de la cérémonie.

Les exportations de gaz russe se font actuellement vers les pays d'ex-URSS et l'Union européenne. L'accord gazier correspond à une volonté de Moscou de rééquilibrer son commerce extérieur, actuellement tourné vers l'UE, en faveur des pays asiatiques.

Cette nécessité, déjà dictée par la situation économique plus dynamique en Asie qu'en Europe ces dernières années, a été renforcée par la crise sans précédent depuis la Guerre froide entre Moscou et les Occidentaux qui s'échangent les sanctions.

Les Européens cherchent par ailleurs à réduire leur dépendance au gaz russe alors que la nouvelle «guerre du gaz» opposant Kiev et Moscou risque de perturber les approvisionnements pendant l'hiver.

(afp/nxp)

(Créé: 01.09.2014, 15h09)

Mots-clés

Galerie photo

En images, les événements en Ukraine (mai-septembre 2014)

En images, les événements en Ukraine (mai-septembre 2014) La crise qui fait vaciller l'Ukraine depuis plusieurs mois a connu un tournant majeur avec la signature d'un cessez-le feu.

Articles en relation

L'UE approuve de nouvelles sanctions contre la Russie

Crise en Ukraine Malgré un accord de cessez-le-feu, les ambassadeurs des 28 pays membres ont approuvé à Bruxelles de nouvelles sanctions économiques contre la Russie. Plus...

Des cadres de Gazprom dans le viseur de la justice suisse

Russie Deux cadres du géant gazier russe sont soupçonnés de corruption. Ils pourraient faire l'objet d'une plainte cette année encore de la part du Ministère public de la Confédération. Plus...

Poutine évoque un futur État dans l'est de l'Ukraine

Crise ukrainienne La création d'un État doit être abordée dans les discussions sur la fin du conflit dans l'est de l'Ukraine, a déclaré dimanche le président russe Vladimir Poutine, évoquant pour la première fois un tel statut. Plus...

L'UE donne une semaine à Moscou avant de nouvelles sanctions

Crise ukrainienne Les dirigeants européens ont donné dimanche une semaine à la Russie pour changer de cap en Ukraine, sous peine de nouvelles sanctions. Plus...

«Nous sommes dans une situation dramatique»

Crise ukrainienne Les dirigeants de l'UE se sont rencontrés samedi à Bruxelles pour tenter d'apporter une réponse à la crise en Ukraine. Le président de la Commission européenne a dénoncé une «situation dramatique». Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.