La Une | Jeudi 20 novembre 2014 | Dernière mise à jour 21:25
BEauté

Miss Provence élue Miss Prestige national

Mis à jour le 11.12.2012 1 Commentaire

Quarante-huit heures après la nomination de Miss France, Geneviève de Fontenay a remis sa couronne à la nouvelle Miss Prestige national, autre concours de beauté concurrent.

Auline Grac est étudiante en première année d’ostéopathie.

Auline Grac est étudiante en première année d’ostéopathie.
Image: Keystone

Articles en relation

Auline Grac est une métisse de 21 ans mesurant 1,79 m. (Image: AFP )

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

La France compte à nouveau deux reines de beauté: 48h après Miss France, Miss Prestige national 2013 a été élue, lundi soir au Lido, à Paris, en présence de Geneviève de Fontenay en "simple invitée d’honneur"

Miss Prestige national est Miss Provence 2012, Auline Grac, une métisse de 21 ans, mesurant 1,79 m, de mère originaire de Guyane et de père d’Aix-en-Provence, ville où elle habite. Elle est étudiante en première année d’ostéopathie.

Parmi 7 finalistes désignées par des votes publics par téléphone, elle a été élue par un jury présidé par le journaliste Henry-Jean Servat et composé notamment du journaliste Yvan Levaï et du styliste Jean-Claude Jitrois.

Les 30 miss régionales ont défilé sur la scène du Lido en costumes folkloriques, en robes de soirée et en maillots de bain "une pièce". La cérémonie a été retransmise sur internet par le site Dailymotion.

En conflit éthique avec Endemol, société de production à qui elle a vendu la cérémonie Miss France, Geneviève de Fontenay n’était pas l’organisatrice de la finale dissidente. Après plusieurs jugements notamment pour "parasitisme", Mme de Fontenay s’est mise en retrait.

Créé par les comités régionaux fidèles à Mme de Fontenay, le concours Miss Prestige national est présidé par Christiane Lillio, Miss France 1968. La finale Miss Prestige national 2013 a été interdite en octobre par un jugement du tribunal arbitral, "qu’elle soit organisée directement ou indirectement" par la dame au chapeau toujours soumise à une clause de non concurrence envers Endemol. Une astreinte de 10'000 euros a été fixée par les juges.

Estimant ne pas être visés par le jugement, Christiane Lillio et les comités régionaux clament leur indépendance tout en réaffirmant "leur attachement indéfectible aux valeurs prônées par Mme de Fontenay".

Au cours de la cérémonie, un vibrant hommage aux allures de passage de relais, avec ovation debout, a été rendu à la dame au chapeau, en pleurs, qui a fêté cet été son 80e anniversaire.

"Tu es notre icône, chère Geneviève ! Rien ne nous interdira de vous respecter, d’appliquer votre éthique qui est aussi la nôtre. Toutes les miss doivent le plus grand respect à Geneviève de Fontenay", a déclaré Christiane Lillio.

Pour sa part, le président du jury Henry-Jean Servat a estimé que ce que vit Mme de Fontenay depuis quelques années est "le combat du pot de terre contre le pot de fer, celui des valeurs contre les puissants".

La dame au chapeau s’est contentée de dénoncer à nouveau "l’acharnement" de la société Endemol "alors qu’il n’y a aucun préjudice", soulignant que l’élection Miss France a été marquée samedi soir sur TF1 par un record d’audience.

"On ne m’enlèvera pas ma popularité !", a dit encore Mme de Fontenay qui, pour la première fois, n’est pas montée sur scène, suivant la cérémonie depuis la salle. (afp/Newsnet)

Créé: 11.12.2012, 07h11

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

delfine meier

11.12.2012, 08:50 Heures
Signaler un abus 5 Recommandation 1

beurk!!!!!!!!!!!! Répondre



Le compte Twitter de la rubrique Monde

Service clients

  • Abonnements et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h/13h30-17h
    Tél. 0842 850 150, Fax 022 322 33 74
    Depuis l'étranger: +41 22 322 33 10
    Adresse postale: Service clients
    CP 5306 - 1211 Genève 11