Libye: formation d'un gouvernement d'union

Afrique du NordSoutenu par les Nations unies, ce nouveau cabinet est composé de factions rivales.

Fayez al-Sarraj, le premier ministre libyen, le 8 janvier 2016.

Fayez al-Sarraj, le premier ministre libyen, le 8 janvier 2016. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un gouvernement libyen d'union nationale a été formé et sa composition a été soumise au parlement internationalement reconnu, a annoncé dimanche le Conseil présidentiel libyen, soutenu par l'ONU. «Le gouvernement a été formé aujourd'hui et envoyé au parlement», a déclaré au cours d'une conférence de presse le porte-parole du Conseil présidentiel, Fathi al-Mejebri.

Les négociations pour la formation d'un gouvernement d'union nationale, souhaitée par la communauté internationale, se tiennent à Skhirat, au Maroc.

Le Conseil présidentiel est composé de neuf membres de factions rivales libyennes et dirigé par Fayez al-Sarraj, un homme d'affaires appelé à devenir le Premier ministre selon un accord conclu sous l'égide de l'ONU.

Deux membres refusent

Après avoir annoncé la formation du gouvernement, le porte-parole a déclaré: «Nous espérons que cela sera le début de la fin du conflit en Libye».

Cependant, deux membres du Conseil ont refusé de signer le document annonçant la formation du nouveau gouvernement, a affirmé à l'AFP l'un de ces deux membres, sous le couvert de l'anonymat.

«Nous n'avons pas signé, car nous ne sommes pas d'accord sur le gouvernement. La façon dont les ministres ont été nommés n'est pas transparente du tout», a-t-il déclaré.

Session à Tobrouk

Le parlement reconnu internationalement siège à Tobrouk, dans l'est de la Libye. Un autre parlement, non reconnu, siège à Tripoli, la capitale libyenne.

Le parlement de Tobrouk tiendra lundi ou mardi une session pour accorder ou non sa confiance au gouvernement d'union nationale, a déclaré à l'AFP un membre de ce parlement sous le couvert de l'anonymat.

Selon une lettre du Conseil présidentiel annonçant la formation du nouveau gouvernement et dont l'AFP a reçu une copie, ce gouvernement compte 18 membres dont cinq ministres d'Etat.

Obstacles pour le poste de la Défense

Le Conseil présidentiel réuni à Skhirat avait déjà proposé un premier gouvernement d'union nationale qui comptait 32 membres. Mais celui-ci avait été rejeté le 25 janvier par le parlement de Tobrouk parce que le nombre de ses membres avait été jugé trop élevé.

Le Conseil présidentiel avait un délai de dix jours pour présenter un nouveau gouvernement. L'annonce de dimanche est intervenue quelques minutes avant l'expiration de ce délai.

Selon la lettre du Conseil, le poste de ministre de la Défense est attribué au colonel Mahdi al-Barghati. L'attribution du portefeuille de la Défense a été l'un des principaux obstacles rencontrés au cours des négociations.

Deux autorités

La Libye est plongée dans le chaos et livrée à des groupes armés rivaux depuis que Mouammar Kadhafi a été renversé et tué en 2011 à la suite d'une rébellion soutenue par une intervention militaire occidentale menée par la France, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis.

Deux autorités se disputent le pouvoir depuis la prise de Tripoli par des milices en partie islamistes à l'été 2014: un gouvernement reconnu par la communauté internationale, installé dans l'est, et un gouvernement basé à Tripoli, proche d'une coalition de milices.

L'organisation djihadiste, Etat islamique (EI), qui occupe de vastes territoires en Irak et en Syrie, a profité du vide du pouvoir en Libye pour prendre le contrôle de la ville de Syrte et de ses environs, à quelque 450 kilomètres à l'est de Tripoli.

Les grandes puissances estiment que seul un gouvernement d'union nationale peut constituer un interlocuteur fiable pour combattre l'EI et pour mieux juguler l'émigration clandestine africaine vers l'Europe au travers de la Libye. (afp/nxp)

(Créé: 15.02.2016, 03h26)

Articles en relation

Une intervention militaire n'est pas d'actualité

Libye L'organisation Etat islamique (EI) étend son emprise sur le pays. Mais la coalition internationale ne veut pas intervenir. Plus...

Des réservoirs de pétrole sont toujours en feu

Libye L'incendie s'est déclaré après une attaque de l'EI, repoussée par les gardes. Les services de secours semblent dépassés. Plus...

Appel international pour sauver la Libye

Diplomatie Pays, organisations internationales et groupes d'opposition ont appelé à un cessez-le-feu et à un gouvernement d'union. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.