La Une | Jeudi 23 octobre 2014 | Dernière mise à jour 00:15
Japon

La doyenne de l'humanité décède à l'âge de 115 ans

Mis à jour le 12.01.2013 2 Commentaires

La femme la plus âgée du monde est décédée dans un foyer médicalisé à Kawasaki, au Japon. Koto Okubo était âgée de 115 ans.

La Japonaise Koto Okubo.

http://www.mondoinformazione.com

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

La femme la plus âgée du monde, la Japonaise Koto Okubo, est décédée samedi dans un foyer médicalisé à Kawasaki (est), ont annoncé les autorités locales. Elle était âgée de 115 ans.

Née le 24 décembre 1897, Mme Okubo était devenue la doyenne de l'humanité en décembre 2012, après le décès aux Etats-Unis de Dina Manfredini. Celle-ci avait également 115 ans.

Les autorités municipales de Kawasaki n'ont pas précisé la cause du décès, selon l'agence Kyodo. L'agence Jiji Press a indiqué de son côté que la vieille femme était décédée des suites d'une maladie.

Selon la municipalité de Kawasaki, Koto Okubo a longuement bénéficié de la présence à ses côtés de son fils, qui réside dans le même foyer.

Le doyen de l'humanité est actuellement le Japonais Jiroemon Kimura, 115 ans, qui vit dans la région de Kyoto. (ats/Newsnet)

Créé: 12.01.2013, 21h41

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

Jean Chappaz

13.01.2013, 02:07 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

La photo qui illustre cet article n'est pas celle de Mme Koto Okubo, mais celle de M. Jiroemon Kimura qui est, lui, bien vivant ! Ce n'est pas parce que c'est cette photo qui apparaît en premier quand on tape "Koto Okubo" dans Google Images qu'il ne faut pas creuser un peu les recherches et vérifier ses sources ! Répondre


yvan-pierre chabloz

13.01.2013, 05:00 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

"Les autorités municipales de Kawasaki n'ont pas précisé la cause du décès. Il semble que la vieille femme soit décédée des suites d'une maladie" A 115 ans, tout peut arriver! Faut-il vraiment payer 3 francs pour lire une telle phrase. Mauvaise photo, texte insipide mais beaucoup de respect pour cette dame! L'AVS locale doit être soulagée!. Répondre



Le compte Twitter de la rubrique Monde

Sondage

Le fromage suisse profite de l'embargo russe...