L'équipe de Trump lui fait des louanges

Etats-UnisL'équipe de Donald Trump, réunie pour la 1ère fois au grand complet, a amplement complimenté le président. Cela a suscité les sarcasmes d'une partie de l'opposition démocrate.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le président républicain, dont certains responsables n'ont été confirmés que récemment à leur poste par le Congrès, s'est félicité des «fantastiques résultats» obtenus depuis son arrivée au pouvoir le 20 janvier.

Mais plutôt que l'analyse présidentielle, ce sont les réactions lors du tour de table qui ont surpris, tant les premiers mois de la présidence Trump ont été, de l'avis général, chaotiques.

«Au nom de toute l'équipe qui est autour de vous, monsieur le Président, nous voulons vous remercier pour la véritable aubaine qui nous est offerte d'être au service de votre projet et du peuple américain», a lancé Reince Priebus, secrétaire général de la Maison Blanche, dont l'avenir fait l'objet d'intenses spéculations.

Le ministre de la Justice Jeff Sessions, qui doit s'expliquer mardi devant le Sénat sur ses rencontres avec l'ambassadeur russe aux Etats-Unis, a lui souligné que les forces de l'ordre à travers le pays étaient «enthousiasmées» par les idées mises en avant par Donald Trump.

«La communauté internationale sait que nous sommes de retour», a lancé Nikki Haley, ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU.

La scène a immédiatement inspiré le chef de file de l'opposition démocrate du Sénat, Chuck Schumer, qui a diffusé une vidéo moqueuse (ci-dessous) dans laquelle on le voit entouré de son équipe. L'un qualifie sa dernière apparition télévisée de «parfaite», l'autre le félicite pour sa coiffure: «Personne n'a de plus beaux cheveux que vous».

Chris Lu, ancien de l'équipe Obama, s'est montré plus direct. «J'ai participé à 16 réunions gouvernementales durant le premier mandat d'Obama. Il n'a jamais été demandé à notre équipe de faire l'éloge d'Obama. Il voulait des conseils honnêtes, pas notre adulation», a-t-il tweeté.

(afp/nxp)

Créé: 12.06.2017, 23h23

Galerie photo

La première tournée diplomatique de Donald Trump

La première tournée diplomatique de Donald Trump Le président américain est arrivé samedi matin à Ryad, où il a été accueilli par le roi Salmane. Il est ensuite attendu en Israel.

Articles en relation

Trump: une loi «Covfefe» pour archiver ses tweets

Etats-Unis Un élu américain a présenté lundi une proposition de loi surnommée «covfefe» pour archiver justement tous les écrits du président américain sur les réseaux sociaux. Plus...

Des officiels portent plainte contre Trump

Etats-Unis L'Etat du Maryland et la capitale Washington ont assigné en justice le président, lui reprochant d'accepter des paiements de gouvernements étrangers via son empire immobilier. Plus...

Décret migratoire: encore un revers pour Trump

Etats-Unis La Cour d'appel de San Francisco a confirmé lundi la suspension du décret anti-immigration de Donald Trump par un tribunal de Hawaï. Plus...

Donald Trump aura 71 ans mercredi

Anniversaire Melania veut organiser une fête que son mari ne pourra pas oublier. Fera-t-elle mieux que Marilyn Monroe en 1962? Retour en vidéo sur une interprétation devenue culte. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La sécurité n'est plus le souci majeur des Genevois
Plus...