Fusillade: Fillon veut suspendre la campagne

Champs-ElyséesLe candidat Les Républicains annule ses déplacements vendredi, tout comme Marine Le Pen.

A trois jours d'une élection présidentielle placée sous haute surveillance en raison de la menace jihadiste, la France a été frappée jeudi par un nouvel attentat: un policier a été tué en plein coeur de Paris, sur les célèbres Champs-Elysées. (Jeudi 20 avril 2017)
Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le candidat républicain à la présidentielle française, François Fillon, a souhaité jeudi que la campagne pour le premier tour de l'élection soit suspendue à la suite de l'attaque terroriste à Paris. Il a annoncé l'annulation de ses derniers déplacements vendredi, tout comme Marine Le Pen.

L'auteur d'un ouvrage intitulé «Vaincre le totalitarisme islamique» devait se rendre à Chamonix pour effectuer une marche au Mont-Blanc, à trois jours du premier tour, qui s'annonce hautement indécis. La campagne pour le premier tour s'achève officiellement vendredi à minuit.

«Je considère que dans le contexte que nous vivons il n'y a pas lieu de poursuivre la campagne électorale», a-t-il déclaré dans le cadre de l'émission «Quinze minutes pour convaincre», sur France 2, qui réunissait les onze candidats à la présidentielle. L'attaque, qui a fait un mort et deux blessés, s'est produite pendant l'émission.

«Nous devons d'abord manifester notre solidarité avec les policiers, le policier qui a été tué, ceux qui sont blessés et puis tous ceux qui risquent leur vie pour assurer notre sécurité», a-t-il estimé au moment où l'Etat islamique revendiquait l'attentat.

Une sécurité renforcée pour Fillon

François Fillon, cible potentielle de deux terroristes présumés arrêtés mardi à Marseille et qui bénéficie d'une sécurité renforcée, a également appelé à la solidarité «avec une population française qui est à juste titre de plus en plus inquiète devant la multiplication de ces actes terroristes».

Sa rivale du parti de l'extrême droite, Marine Le Pen, a également annoncé l'annulation de ses derniers déplacements vendredi. Elle a répété pendant l'émission qu'elle serait «d'une fermeté absolument totale» face au risque terroriste, en dénonçant le «laxisme» des autorités françaises.

Réagissant en direct, tous les candidats ont condamné l'attentat. Le héraut de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon a appelé à «ne pas céder à la panique», tandis que le candidat d'En Marche! Emmanuel Macron a estimé que «cette menace fait partie du quotidien des prochaines années». (ats/nxp)

Créé: 21.04.2017, 03h19

Galerie photo

Paris: fusillade meutrière sur les Champs-Elysées

Paris: fusillade meutrière sur les Champs-Elysées Des policiers ont été attaqués à Paris jeudi soir sur la plus célèbre avenue du monde. L'un d'eux est mort. La justice antiterroriste a ouvert une enquête.

Articles en relation

Attentat: un policier tué, l'EI revendique

Champs-Elysées A trois jours de la présidentielle, un assaillant a visé des policiers dans le coeur de Paris jeudi soir. Plus...

Fusillade: panique sur les Champs-Elysées

Paris Lors de l'attaque de jeudi soir, de nombreux touristes étaient présents sur la plus célèbre avenue du monde. Plus...

Fillon et Sarkozy ont déjeuné ensemble

France L'ancien président a tenu à apporter son soutien au candidat des Républicains à trois jours du premier tour de la présidentielle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les élus suisses n'aiment pas trop Macron
Plus...