Développer le wifi gratuit coûtera 120 millions

Connectivité L'Union européenne veut améliorer l'offre internet dans les lieux publics.

La mesure concernerait 6000 à 8000 villes et villages dans tous les Etats membres.

La mesure concernerait 6000 à 8000 villes et villages dans tous les Etats membres. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'Union européenne va allouer 120 millions d'euros au développement du wifi gratuit dans des lieux publics comme les parcs, les squares ou les hôpitaux à travers toute l'Europe, a-t-elle annoncé mardi.

La Commission, le Parlement et le Conseil sont parvenus lundi dans la soirée à un accord sur cette proposition, qui concernera, selon un communiqué de la Commission, 6000 à 8000 villes et villages dans tous les Etats membres.

«Une fois le système mis en place, les autorités publiques locales (municipalités ou groupes de municipalités) souhaitant offrir une connexion wifi dans les zones où une offre publique ou privée similaire n'existe pas encore pourront demander un financement grâce à un processus simple et non bureaucratique», est-il précisé.

«Les sources spécifiques du financement seront finalisées à l'occasion des discussions en cours sur l'examen du cadre financier pluriannuel de l'Union», ajoute le communiqué. Cet accord fait suite à une proposition du président de la Commission Jean-Claude Juncker, en septembre 2016, dans son discours sur l'Etat de l'Union. (afp/nxp)

Créé: 30.05.2017, 13h23

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La sécurité n'est plus le souci majeur des Genevois
Plus...