Deux relais des attentats de Paris condamnés

LondresUn Britannique et un Belge ont été condamnés lundi à huit et trois ans de prison pour avoir aidé un suspect-clé des attentats de Paris et de Bruxelles Mohamed Abrini.

A gauche, le Britannique Zakaria Boufassil (8 ans de prison). A droite, le Belge Mohamed Ali Ahmed (3 ans de prison).

A gauche, le Britannique Zakaria Boufassil (8 ans de prison). A droite, le Belge Mohamed Ali Ahmed (3 ans de prison). Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Britannique Mohammed Ali Ahmed et le Belge Zakaria Boufassil, âgés tous deux de 26 ans, ont été reconnus coupables d'avoir remis, en juillet 2015 à Birmingham, dans le centre de l'Angleterre, la somme de 3'000 livres (3860 francs) à Mohamed Abrini, dit «l'homme au chapeau».

Mohammed Ali Ahmed a plaidé coupable et un jury a conclu mardi à la culpabilité de Zakaria Boufassil devant le tribunal de Kingston, au sud-ouest de Londres.

Arrêté le 9 avril, Mohamed Abrini accompagnait les deux kamikazes qui se sont fait exploser à l'aéroport de Bruxelles le 22 mars (32 morts).

Ce Belgo-Marocain est également soupçonné d'avoir été le logisticien des attentats à Paris et Saint-Denis qui ont fait 130 morts le 13 novembre 2015.

Sur instruction d'Abaaoud

L'été ayant précédé ces attentats, Abrini a passé plusieurs jours au Royaume-Uni pour y collecter des fonds. Selon le parquet britannique qui a cité son audition par les enquêteurs belges fin avril, il a agi sur instruction d'Abdelhamid Abaaoud, le coordinateur présumé des attentats de Paris.

Abrini a expressément désigné Boufassil comme celui qui lui a remis le sac contenant l'argent à Birmingham.

Gros consommateur de cannabis, Boufassil a nié les accusations. Il a dit avoir été «utilisé» par Mohammed Ali Ahmed, «une simple connaissance», et Abrini, un homme qu'il dit n'avoir jamais rencontré.

Il a seulement reconnu avoir eu en sa possession un sac qu'Ahmed lui avait remis quelques jours avant la remise d'argent à Abrini. Il a assuré qu'il l'avait rendu au co-accusé, avant que celui-ci ne rencontre «l'homme au chapeau».

Recruté par le MI5?

Boufassil a par ailleurs affirmé qu'il a été recruté par les services britanniques de renseignement intérieur MI5 après la remise de l'argent à Abrini, avant d'être «jeté en pâture aux loups» lorsqu'il ne leur a plus servi à rien.

Selon son avocat, il a reçu jusqu'à 3000 livres (3860 francs) et un téléphone en échange d'informations. Boufassil a utilisé une partie de cette somme pour aller rendre visite à sa petite amie et à sa famille au Maroc.

Le Belge, qui se définit comme «un musulman tolérant et modéré», a été interpellé à son retour du Maroc le 15 avril à l'aéroport londonien de Gatwick.

(afp/nxp)

Créé: 12.12.2016, 16h29

Galerie photo

Attentats de Bruxelles: entre commémoration et traque des djihadistes

Attentats de Bruxelles: entre commémoration et traque des djihadistes L'enquête se poursuit après les attentats de Bruxelles. La ville connaît un relatif retour à la normale.

Galerie photo

En images, les attentats de Paris (13 -20 novembre 2015)

En images, les attentats de Paris (13 -20 novembre 2015) Au moins 130 personnes sont mortes. L'organisateur présumé a été tué. Un terroriste en cavale est toujours recherché.

Articles en relation

Sanctions américaines contre «l'homme au chapeau»

Terrorisme Les Etats-Unis ont inscrit Mohamed Abrini, mis en cause dans les attentats de Paris et Bruxelles, sur une liste noire. Plus...

Condamné pour avoir aidé «l'homme au chapeau»

Attentats de Paris Un Belge était accusé d'avoir remis en juillet 2015 la somme de 4000 francs à Mohammed Abrini. Plus...

La Belgique gèle les avoirs de terroristes

Attentats de Bruxelles L'Etat belge a pour la première fois gelé les avoirs financiers de terroristes sans l'intervention d'un juge. Sur la liste figure Mohamed Abrini, «l'homme au chapeau». Plus...

La Belgique va livrer Abrini à la France

Attentats en France La justice belge précise que la remise de Mohamed Abrini, mis en cause dans les attentats du 13 novembre à Paris, n'aura pas lieu «dans l'immédiat». Plus...

Mohamed Abrini participe à deux reconstitutions

Attentats de Bruxelles Le suspect clé des attaques a assisté à 2 reconstitutions: sur le lieu de départ des terroristes et dans l'aéroport de Zaventem. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève championne suisse des vols de voitures
Plus...