La Une | Samedi 20 décembre 2014 | Dernière mise à jour 18:03
Pakistan

Au moins 41 morts dans un double attentat-suicide

Mis à jour le 26.07.2013

Un double attentat-suicide a fait au moins 41 morts et 150 blessés, dont 20 grièvement, vendredi au Pakistan, ont annoncé les autorités.

Un double attentat-suicide a fait au moins 41 morts et 150 blessés vendredi au Pakistan.

Un double attentat-suicide a fait au moins 41 morts et 150 blessés vendredi au Pakistan.
Image: Google Images

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

L'attaque a eu lieu dans un marché très fréquenté des zones tribales du nord-ouest du pays, à la lisière de l'Afghanistan.

L'attentat n'a pas été revendiqué, mais il pourrait porter le sceau des talibans pakistanais du TTP. Ce groupe islamiste armé lutte contre le pouvoir d'Islamabad et est hostile à la minorité musulmane chiite.

Deux bombes ont explosé vendredi en fin de journée dans un bazar achalandé de Parachinar. Le drame s'est produit au moment où de nombreuses personnes achetaient des denrées alimentaires avant l'iftar, la rupture quotidienne du jeûne pendant le mois du ramadan, ont précisé des sources sécuritaires.

«Ce sont deux kamikazes à pied qui se sont fait exploser en plein coeur du marché», tapissé de lambeaux de chair et de sang après la détonation, a ajouté Mehsud Riaz Mehsud, un haut fonctionnaire local.

Le plus sanglant en deux semaines

Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier au Pakistan depuis le début du ramadan - le mois du jeûne musulman qui a commencé le 11 juillet.

En début de semaine, un groupe d'insurgés a lancé une offensive contre les bureaux des puissants services de renseignement pakistanais (ISI) dans la ville méridionale de Sukkur, en règle générale très paisible. Neuf personnes ont été tuées, incluant les cinq assaillants, dans cet assaut qui a surpris le pays entier.

Les autorités ont en outre découvert jeudi les corps de 20 insurgés tués par un bombardement de l'armée pakistanaise dans le district tribal de Khyber. Les talibans et leurs alliés y combattent depuis des mois les forces pro-gouvernementales.

Repaire à talibans

Les zones tribales semi-autonomes du nord-ouest du Pakistan sont un repaire connu des talibans, afghans et pakistanais. D'autres groupes liés à Al-Qaïda y sont également régulièrement bombardés par les drones américains.

La ville Parachinar est quant à elle fréquemment le théâtre d'attentats sanglants, en raison de la présence d'une importante communauté chiite. (ats/afp/Newsnet)

Créé: 26.07.2013, 21h13

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Le compte Twitter de la rubrique Monde

Sondage

Orange racheté par le patron de Free: vers une prochaine chute des prix en Suisse?





Service clients

  • Abonnements et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h/13h30-17h
    Tél. 0842 850 150, Fax 022 322 33 74
    Depuis l'étranger: +41 22 322 33 10
    Adresse postale: Service clients
    CP 5306 - 1211 Genève 11