Airbnb s'impose des limites à Paris

HôtellerieLa plate-forme de location touristique est accusée de concurrence déloyale par les hôteliers.

A Paris, les 50'000 hôtes sont autorisés à partager leur résidence principale jusqu'à 120 jours par an.

A Paris, les 50'000 hôtes sont autorisés à partager leur résidence principale jusqu'à 120 jours par an. Image: Archives/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Airbnb a proposé mardi de limiter «automatiquement» la location d'un logement par son propriétaire à 120 nuitées par an à Paris.

Airbnb France a indiqué avoir proposé en décembre à la mairie de la capitale hexagonale de mettre en place «des limites automatisées» sur sa plate-forme pour s'assurer que les logements proposés sur Airbnb ne soient pas loués plus de 120 nuits par an, «sauf si les hôtes ont la permission requise pour le faire».

A Paris, les 50'000 hôtes sont autorisés à partager leur résidence principale jusqu'à 120 jours par an. La nouveauté viendrait du blocage automatique de la location sur le site.

A Londres et Amsterdam aussi

Cette proposition vise à «continuer à promouvoir des pratiques responsables qui s'inscrivent dans la durée». Elle «fait suite à l'introduction d'initiatives similaires à Londres et à Amsterdam», a expliqué le directeur général d'Airbnb France, Emmanuel Marill.

Mais si les hôtes ont des autorisations pour louer davantage pour des raisons soit professionnelles (par exemple, une mutation) ou de santé, ou parce qu'ils ont un bail touristique, ils pourront dépasser cette limite «en déclarant sur l'honneur disposer des autorisations pour le faire, et donc être prêts à voir leurs données transmises éventuellement à la mairie pour faciliter ses contrôles». (ats/nxp)

Créé: 28.02.2017, 15h49

Articles en relation

Amende salée pour des locations Airbnb

Amsterdam La municipalité d'Amsterdam a infligé une amende de 297.000 euros pour des locations d'appartements qui ne respectaient pas la législation locale. Plus...

Le droit protège suffisamment les hôtes

Suisse Carlo Sommaruga craignait que les hôtes suisses d'Airbnb ne soient pas assez protégés au niveau juridique. Pour le Conseil fédéral, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Plus...

Le droit protège suffisamment les hôtes

Suisse Carlo Sommaruga craignait que les hôtes suisses d'Airbnb ne soient pas assez protégés au niveau juridique. Pour le Conseil fédéral, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Plus...

Starbucks et Airbnb veulent aider les réfugiés

Immigration Starbucks va offrir 10'000 emplois à des réfugiés tandis qu'Airbnb propose des hébergements gratuits. Plus...

Un juge annule une amende contre Airbnb

Espagne Un magistrat de Barcelone a annulé une amende de 30'000 euros infligée par les autorités régionales contre la plateforme de location en ligne américaine. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La sécurité n'est plus le souci majeur des Genevois
Plus...